Forum jardinage
Discussions en thème avec les plantes, les fleurs, le jardin... Questions de jardinage, conseils sur les plantes, astuces, infos sur les végétaux.

Posez toutes vos questions jardin !


Rechercher un sujet :    GO !


  Règles de bonne conduite
A lire !  


Jardin Verger et Fruitier
Forum jardin sur le thème du verger

1012 Sujets
<<< Retour aux sujets

Sujet du forum :
des dizaines de carpocapses



  Déposé par
jean alain

le 2011-05-13 06:20:43
  

Bonjour,cela fait deux ans que je mets des pièges à phéromones dès le mois d'Avril dans mon prunier(Reine-Claudes) et les jeunes fruits(grosseur d'un petit pois) ont tous un petit point noir sous lequel se trouve le vers blanc à tête noire.Les pièges sont couverts de dizaines des fameux petits papillons en 2 ou 3 semaines ! Ne faudrait-il pas un traitement chimique sévère malgré ma répulsion ? (j'aurais aimé vous joindre 2 photos mais ça n'a pas l'air possible)


  Déposé par
Cerise

le 2011-05-13 11:44:26
  

Bonjour jean-Alain,
En attendant que tu aies d'autres réponses, je te fais un copié-collé de ce que j'ai lu dans internet .
Apparemment, les pièges à phéromones que tu mets dans ton prunier ne sont qu'une première étape, qui doit être suivie du traitement . (Bio, s'entend).

Voici:


"PRUNIER - Eliminer carpocapse


Les pièges à phéromones installés dans l'arbre sont efficaces contre le carpocapse.

Ils attirent et détruisent les adultes mâles empêchant ainsi la reproduction.

Installez-les dans le courant du mois d'avril.

En plus de piéger les insectes, ils vous donnent le signal du "réveil" de ces parasites car vous les voyez voltiger autour des pièges.

C'est alors la période optimale pour effectuer des traitements complémentaires.

Plusieurs produits sont alors efficaces :

- DECOCTION D'ABSINTHE

- Les insecticides à base de pyrèthre

- Les produits à base de Bacillus Thuringiensis

Les trois sont naturels et peuvent être renouvelés sans souci.


Essaie ces traitements, Jean Alain, normalement tu devrais te débarrasser des hôtes indésirables de ton prunier ! Mais tu auras probablement d'autres idées de nos amis jardiniers.

Bonne journée . Amicalement, le Bigarreau




  Déposé par
Cerise

le 2011-05-13 11:52:36
  

Encore moi, pour info complémentaire .

Loisirs Magazine Fruitiers
Luttez contre les carpocapses et parasites
le 13/05/2011 à 00:00 par Jean-Paul le jardinier


Un printemps bienveillant promet généralement de belles récoltes. Mais ce serait dommage que les pommes, poires, prunes et cerises abritent quelques chenilles ou vers indésirables. Un bon recours simple à utiliser et parfaitement biologique : le piégeage des parasites.
Si l’on parle couramment de pommes, de poires ou de prunes véreuses, il convient tout de même de rappeler que chez ces fruits, les hôtes inopportuns ne sont pas des vers mais de petites chenilles. Leurs parents font donc partie des papillons, précisément des carpocapses ( cydia).

Pour les pommes et les poires, il s’agit des cydia pomonella, pour les prunes (mirabelles et reines-claudes comprises) des cydia funebrana. Le premier vol « nuptial » des carpocapses a lieu vers la mi-mai lorsque les températures au crépuscule avoisinent les 17°. Les femelles pondent leurs œufs sur les feuilles ou sur les fleurs fécondées, puis, après l’éclosion, les chenilles pénètrent dans les fruits à peine formés. Une seconde génération, souvent plus dangereuse que la précédente, sévit en août (voire juillet pour les prunes).

A ce moment-là, les chenilles s’attaquent aux fruits sains grignotant une galerie jusqu’au cœur.

Les mouches des cerises ne mesurent pas plus de 5 mm de long et se distinguent par quatre bandes noires rayant leurs ailes transparentes. Elles s’attaquent aux cerises lorsqu’elles commencent à se colorer.

Elles percent alors l’épiderme des fruits pour introduire dans chacun d’eux un seul œuf. Il donnera naissance à un asticot blanchâtre qui se nourrit de la chair et provoque des pourritures.

-Méthodes de lutte

Contre les carpocapses, utilisez le piège à phéromones. C’est un petit abri en forme de tente accueillant un fond englué sur lequel se pose une capsule qui libère des phéromones identiques aux messages sexuels diffusés par les carpocapses femelles. Ces phéromones attirent les mâles qui se précipitent dans les abris, capturés aussitôt par la glu sans avoir pu féconder les femelles

(NB : il existe des phéromones spécifiques pour les carpocapses des pommiers et poiriers et d’autres pour les carpocapses des pruniers).

Suspendez dès maintenant le piège à une branche d’arbre située environ à 1,50 m du sol du côté le plus ensoleillé. Il permet de protéger trois arbres de moyenne grandeur. En juillet (prunier) ou en août (pommier et poirier), remplacez le fond englué ainsi que la capsule pour contrer le deuxième vol.

Comme leurs congénères domestiques, les mouches de la cerise sont attirées par la couleur jaune. Par conséquent, leur piégeage consiste à suspendre dans le cerisier de grandes plaquettes jaune vif engluées. Les mouches s’y poseront avant de s’intéresser aux fruits et resteront collées. L’attraction des plaquettes peut être amplifiée par l’ajout d’une capsule perforée dégageant une odeur de sulfate d’ammoniac.

le 13/05/2011 à 00:00 par Jean-Paul le jardinier

Voilà, le sujet m'intéresse étant donné que nous allons planter cet automne un cerisier et un prunier !
Autant connaître leurs parasites et le moyen de lutter contre eux .

Il existe donc des phéromones spécifiques pour les carpocapses (cydia) des pruniers . Bon à savoir .

Allez, je laisse la place aux autres !
Internet est un incorrigible bavard !
Amitiés, Bigarreau

Répondre directement aux méssages :

  Votre nom ou pseudo :
  Pour afficher votre photo et le lien vers
votre fiche membre aini que toutes
les fonctions du forum : connectez-vous !

  Votre message :


- J'accepte pour tous mes messages
     les règles de bonne conduite : Lire les règles