Forum jardinage
Discussions en thème avec les plantes, les fleurs, le jardin... Questions de jardinage, conseils sur les plantes, astuces, infos sur les végétaux.

Posez toutes vos questions jardin !


Rechercher un sujet :    GO !


  Règles de bonne conduite
A lire !  


Jardin Bio
Forum jardin bio pour le jardinage biologique

423 Sujets
<<< Retour aux sujets

Sujet du forum :
renouée du Japon Grrr!!!! : (



  Déposé par
ameliebio

10 - Aube

le 2012-03-09 18:09:36
Visiter son Jardin Virtuel  Voir la fiche du membre   Envoyer un message privé
  

Bonjour à tous,

Dans un coin du potager il y a cette plante qui est la depuis des années. L'ancien propriétaire la couper mais n'a jamais réussie à la supprimer. Cette salété commence à vouloir aller dans mon coin d'aromatiques. Est ce qu'on peut vraiment s'en débarasser de maniére biologique ? En plus je voudrais bien récupérer se coin pour mettre des fleurs.

Merci




  Déposé par
loli 31

31 - Haute-Garonne

le 2012-03-09 18:21:49
Visiter son Jardin Virtuel  Voir la fiche du membre   Envoyer un message privé
  

bonsoir ameliebio,
je vois que tu a ouvers un jardin virtuel avec une belle coccinelle mets nous donc une photo de ta renouée. plutôt que la virer pourquoi ne pas lui mettre une structure où elle t'offrira des fleurs et bien sur des coups de cisailles quand elle abuse.
à+


  Déposé par
ameliebio

10 - Aube

le 2012-03-09 18:53:54
Visiter son Jardin Virtuel  Voir la fiche du membre   Envoyer un message privé
  

voila un de ses pieds, les pousses ne sont pas encore la je les ais taillé. Désolé pour la qualité de la photo, mon appareil marche mal.
J'ai vraiment du mal avec cette plante, je ne l'apprécie pas et elle prends trop de place à la belle saison. J'ai mi à jeune laurier dans ce coin il a tendance à ce faire étouffer.
A bientôt


  Déposé par
ameliebio

10 - Aube

le 2012-03-09 18:57:24
Visiter son Jardin Virtuel  Voir la fiche du membre   Envoyer un message privé
  



  Déposé par
ameliebio

10 - Aube

le 2012-03-09 18:58:36
Visiter son Jardin Virtuel  Voir la fiche du membre   Envoyer un message privé
  

je n'ais pas réussi à mettre la photo sa rame de trop



  Déposé par
soleildumidi66

66 - Pyrénées-Orientales

le 2012-03-09 19:02:48
Visiter son Jardin Virtuel  Voir la fiche du membre   Envoyer un message privé
  

coucou vous deux!essayes de trouver un vieux tapis a la décheterrie,ou moquette(ou des cartons avec des pierres par dessus) et tu les poses dessus pour l'étouffer
on le fait pour les mauvaises herbes;peut etre que ça marche pour cette plante
et c'est écologique
bonne soirée



  Déposé par
chtijac

59 - Nord

le 2012-03-09 19:19:43
Visiter son Jardin Virtuel  Voir la fiche du membre   Envoyer un message privé
  

La Renouée du Japon [Faloppia japonica] [Polygonacées]


Synonymes : Herbe aux puces.

La renouée du Japon est, comme son nom l’indique, originaire d’Asie orientale. Cependant son aire d’élection naturelle ne se cantonne [sans mauvais jeu de mots Very Happy] pas qu’au Japon, puisqu’on la trouve aussi en Chine, en Corée et en Sibérie.



Vivace de 2 à 3 mètres de hauteur, son luxuriant feuillage fait écho à un système racinaire – des rhizomes en fait – extrêmement développé. Mais nous y reviendrons plus en détail par la suite.
Elle possède de fortes tiges à nœuds comme le bambou, tiges qu’on peut presque appeler branches tant elles sont robustes. Virant au rouge avec le temps, elles portent de grandes feuilles presque rondes avec une petite pointe à leur extrémité.
Si la floraison de la renouée du Japon ravit les abeilles [elle fleurit en septembre-octobre, c’est-à-dire à une époque où les fleurs mellifères indigènes se font rares], il se trouve que ses panicules de fleurs crèmes sont quasiment stériles et ne produisent qu’à grand-peine quelques graines. Ce n’est donc pas grâce à ce moyen que la plante assure sa reproduction. En ce sens, elle rappelle quelque peu la menthe qui ne produit pas de graine et qui se propage par l’intermédiaire d’un efficace réseau souterrain. Qui n’est pas sans quelques inconvénients.





La renouée a posé le rhizome sur le sol européen la première fois en 1825. A cette époque, elle a été introduite comme plante ornementale, fourragère et mellifère. Ce n’est qu’à la fin du XIX° siècle qu’elle s’est naturalisée et n’apparaît en France qu’en 1939. Et sa colonisation de l’Europe ne démarre réellement qu’au milieu du XX° siècle.
Aujourd’hui, elle est largement répandue en Europe Occidentale et Centrale. Parmi les plantes que l’on qualifie d’invasives, la renouée du Japon est celle qui a la dynamique d’expansion la plus forte.
En France, elle est particulièrement présente dans les régions suivantes : Alsace, Lorraine, Aquitaine, Nord, Picardie, Île de France, Normandie, Bretagne, Franche-Comté. Alors qu’elle est quasi absente en Provence et absente en Corse.



On trouve la renouée du Japon dans les zones alluviales, le long des rives des cours d’eau, sur les terres incultes, les friches, etc. Elle a donc besoin d’humidité et de sols riches afin de lui assurer une croissance optimale. Le hic c’est que si la renouée ne pose pas de problème dans son biotope naturel asiatique, il n’en va pas de même en Europe.
On parle de plante invasive dès lors qu’une plante a un impact négatif sur la biodiversité dans laquelle elle s’implante. Elle met donc en danger tant la flore que la faune. Et la renouée n’échappe pas à cette appellation, bien au contraire !

Dans un premier temps, elle n’est menacée par aucun prédateur en Europe. Difficile de stopper sa progression quand un maillon de la chaîne alimentaire est absent. De ce fait, elle progresse et fait reculer les populations de plantes des terrains sur lesquels elle s’implante. Mais pas que cela. En détruisant le biotope végétal, c’est autant d’animaux [mammifères, amphibiens, reptiles, oiseaux, nombreux invertébrés…] qui sont menacés par cette expulsion du fait de la raréfaction des espèces végétales indispensables à leur survie!

Comment une plante dont la granification est quasi absente peut-elle prendre autant d’envergure ? La dispersion de la plante par les graines [et donc par l’air] est une fausse route. S’il ne faut pas chercher dans le ciel, il faut aller voir sous terre : un système de rhizome gigantesque [une dizaine de mètres de long qui peut s’enfoncer à près de 3 mètres de profondeur dans le sol].
La renouée utilise donc d’autres vecteurs de propagation : par voie fluviale, par exemple. Vivant près des berges, il suffit qu’une crue arrache un fragment de la plante pour que celui-ci aille s’implanter à des kilomètres de là [on considère qu’un bout de rhizome portant un seul bourgeon est capable de régénérer la plante].
Très présente sur ce que l’on appelle les néo-sols, c’est aussi par le biais de l’intervention humaine involontaire que la renouée peut-être efficacement transportée d’un lieu à l’autre [à l’occasion d’un déplacement de terre qu’exigent les activités de génie civil, par exemple].

Que faire pour stopper cette invasion et réduire ainsi son impact écologique sur la faune et la flore ?

-La fauche : si elle détruit la partie aérienne de la plante, il n’en reste pas moins que la partie vive de la plante est toujours là. Mauvaise méthode du fait que la plante est capable de réparer les dommages qui lui ont été causés en quelques jours. Si l’on fauche, il faut également faire attention à ce que l’on va faire des tiges fauchées. Ne pas les éparpillées, elles se bouturent très facilement. Il faut donc détruire le résultat de la fauche.

- L’extraction des rhizomes : fastidieuse et surréaliste. La renouée est une véritable forteresse à l’instar du chiendent et compte sur son réseau de rhizomes traçant pour se mettre hors de portée de pelles et pioches.

D’un point de vue mécanique, la destruction de cette plante est donc un pari perdu d’avance.

-Traitements phytocides : complexes et hasardeux. L’usage des herbicides est interdit à moins de 5 m des cours d’eau. Or, comme la plante vit en bordure de rivière très souvent, elle est donc inattaquable dans ce cas.

- Technique préventive : repérage de la plante au début de sa vie végétative et extraction complète.


Bref, pour l’heure aucune technique n’a prouvé son efficacité, même si des rumeurs [non étayées de preuves scientifiques] laissent entendre que l’ortie pourrait être la solution : elle semble être une tueuse de renouée. A suivre…



  Déposé par
le Meusien

55 - Meuse

le 2012-03-09 21:41:51
Visiter son Jardin Virtuel  Voir la fiche du membre   Envoyer un message privé
  

coucou

merci pour l'exposé très instructif!

effectivement comme dit SDM en mettant une bâche noire dessus cette saison même la renouée ne le supportera pas

bien cordialement

le Meusien



  Déposé par
nizou 63

63 - Puy de Dôme

le 2012-03-09 21:46:51
Visiter son Jardin Virtuel  Voir la fiche du membre   Envoyer un message privé
  

bonsoir les amis,
la chance que vous avez d'avoir la renouée du japon ! ! ! pourquoi la detruire elle se dompte très bien ,il y as deux ans que la mienne a périe elle devait avoir une vingtaines d'années et recouvrait une pergola de 3m/3m on la taillait du dessous surtout et l'ombre etait assurée j'en recherche une car aucune autre plante que j'ai remi ne la remplace aussi parfaitement (pousse rapide et à grand développement)



  Déposé par
Marie(29)

le 2012-03-09 21:59:12
  

Bonsoir
hey comment se fait -il j'ai repondu et je ne suis pas sur ce post ?
Pour Nizou , ta renouée c'est une renouée du Pakistan 'Fallopia baldschuanica' qui est différente du Japon (elle n'est pas grimpante ).
La renouée du Japon fait partie des plantes invasives .
voici la renouée du Pakistan grimpante .
bonne soirée
bisous Marie


  Déposé par
olemevreh

le 2012-03-11 19:36:13
  

entre les copies-colles de textes et photo de chez made in guougueule c'est un sacré forum ici.......
tout le monde sais le faire.

mes poules(a plumes) sont venues a bout de cette "invasive" en deux ans.


  Déposé par
xilan3

le 2012-04-28 11:05:56
  

cette renouée japonaise , bien qu'invasive pourrait peut être , vu sa capacité de croissance rapide , contenir des éléments nutritifs permettant d'en faire du purin pour booster le jardin...Je vais faire un éssai cette année et comparer avec du purin d ortie , avec la perspective d'en faire un mélange l'année prochaine...donc affaire à suivre.



  Déposé par
Marie(29)

le 2012-04-28 11:21:17
  

Bonjour dites donc Hervé melo , ma photo viens de mon jardin , je te permet pas de critiquer les jardinautes qui font des recherches pour les autres non plus .
Marie


  Déposé par
lydi

le 2013-05-19 18:19:58
  

peut on faire un potager sur un terrain contaminé par la renouée du japon présente depuis plus de vingt ans merci



  Déposé par
cri cri 59

59 - Nord

le 2013-05-19 18:49:15
Voir la fiche du membre   Envoyer un message privé
  

bonsoir lydi,pour moi oui,mais c'est une plante trés difficile a iradiqué,il te faudra enlevé a la main toutes les racines méme petitesavec un béchage assez profond. c'est comme le chiendent,est apporté un bon compost dans le sol ou fumier, car le sol a du sérieusement s'apprauvrir depuis vingt, bon courage


  Déposé par
lydi

le 2013-05-19 18:54:34
  

mercicricri59



  Déposé par
cri cri 59

59 - Nord

le 2013-05-19 19:09:16
Voir la fiche du membre   Envoyer un message privé
  

bien pas de quoi! mais quelqu'un aura peut étre une autre solution,a mon avis le plus dur sera d'enlevé les racines,ou sinon enlevé une bonne couche de terre avec un tractopelle est remettre une terre végétal que tu pourrait avoir lors d'une construction de maison avec cave est prendre la terre qui se trouve au plus profond du trou elle doit étre meilleure qu'en surface bonne soirée


  Déposé par
seedlove33

64 - Pyrénées-Atlantiques

le 2015-12-27 19:53:44
Visiter son Jardin Virtuel  Voir la fiche du membre   Envoyer un message privé
  

renouée du Japon qu'elle plante magnifique =^.^=

comme dit cri cri il te faudra enlevé a la main toutes les racines

mais aussi ne pas laisser la moindre brindille elle repousse aussitôt

et de vérifier qu'il n'y est pas de nouveau départ et refaire l'opération

pour le purin ou compost à éviter il va détruire tout le jardin

bon courage.

Répondre directement aux méssages :

  Votre nom ou pseudo :
  Pour afficher votre photo et le lien vers
votre fiche membre aini que toutes
les fonctions du forum : connectez-vous !

  Votre message :


- J'accepte pour tous mes messages
     les règles de bonne conduite : Lire les règles