L'apion des roses trémières


L'apion des roses trémières
Description :
Rhopalapion longirostre est un coléoptère que l'on peut observer d'avril à septembre faisant partie de la vaste famille des Curculionidé. Arrivé en France dans les années 80, il gagne peu à peu du terrain. Ce petit insecte ne mesure pas plus de 5 mm, son corps arrondi gris brun velu est prolongé au niveau des mandibules par un rostre proéminent, bien plus long chez la femelle que chez le mâle. La ponte a lieu en avril, directement dans les fleurs où les larves jaunes vont se développer jusqu'à leur nymphose. L'insecte adulte va briser l'opercule de la fleur pour s'extraire et commencer à se reproduire.

Problèmes causés au jardin :
Les femelles pondent des œufs directement dans les bourgeons floraux des roses trémières. Les larves, s'y développent alors, se nourrissant de leur intérieur et occasionnant des déformations. Dans le meilleur des cas, les fleurs sont piquetées, mais souvent elles n'arrivent pas à éclore. Il est toutefois plutôt rare que les attaques détruisent toutes les fleurs sur un seul pied.

Comment l'éloigner du jardin ? :
Détruisez systématiquement les bourgeons perforés pour éliminer les larves. Elles ne pourront pas se développer et donner naissance à des adultes pressés de se reproduire !


Pour partager l'article :

La faune au jardin autres articles :