Le jardin philosophe de Boersch

Par Iris Makoto

Situé aux abords de l'enceinte médiévale de la ville de Boersch dans le Bas-Rhin en Alsace, le 'Jardin philosophe' appelle à la contemplation. Jalonné de textes, il est un hymne à la toute puissance de la Nature.


Le jardin philosophe de Boersch

Un jardin ancien


Créé au début du XIXe siècle, ce jardin d'un hectare était autrefois le refuge d'une famille d'artistes célèbres en Alsace : les Spindler.
Laissé longtemps à l'abandon, couvert de lianes et de ronces, ce jardin s'apparentait à la forêt vierge lorsque Nathalie et Erwin Kern l'achetèrent en 1985. La base du jardin était pourtant là, en mauvais état mais bien présente : un ruisseau présentant une berge écroulée, un pont troué et un verger complètement laissé à l'abandon n'attendaient que quelques travaux de restauration. Ce fut chose faite grâce à la patience des deux propriétaires qui aménagèrent ce jardin avec tant de conviction qu'il obtint le Label 'Jardin Remarquable'.

Un jardin philosophe


Etrange appellation pour un jardin qui ne l'est pas moins...
Ce qualificatif évoque tout simplement la puissance de la Nature qui, durant des années d'abandon par les jardiniers, a su maintenir la vie et conserver les végétaux de ce jardin. Il est donc philosophe par sa capacité à s'auto-gérer grâce aux interactions entre les herbes sauvages, la faune et la structure existante qu'il a juste fallu magnifier.
Cheminant le long du rempart médiéval, le contexte historique est posé sur un hectare de verdure luxuriante et délicatement maîtrisée.
Buis taillés, labyrinthe, larges allées toutes bordées d'arbres majestueux comme les peupliers d'Italie, mais aussi des magnolias centenaires, des cèdres de l'Atlas toujours majestueux ou des chênes pédonculés bicentenaires composent ce jardin. Le long du ruisseau serpentin de vieux saules têtards sont autant d'hommages au temps passé.La promenade est çà-et-là émaillée de textes philosophiques ou dédiés à l'art et à la symbolique des jardins. Imbriqués dans les massifs de jasmin, de camélias, de lauriers ou d'éleagnus, les textes interpellent, amènent à la réflexion ou éclairent le visiteur sur l'historique du jardin.
Les plantes, telles les chardons, les achillées, les carottes sauvages ou les fétuques apportent un petit côté sauvage au jardin et assurent un bon développement de la biodiversité afin de conserver le juste équilibre à l'ensemble.

Le verger, réhabilité, est traversé par une splendide allée au bout de laquelle le parcours initiatique méditatif se termine sur une gloriette servant de belvédère. Elle occupe l'emplacement d'une ancienne glacière domestique.

Autre lieu magique, l'emplacement de l'ancienne grotte de Lourdes, proposant une belle vue sur le Mont Sainte Odile entre deux hêtres remarquables.
Tout au long de la belle saison, diverses manifestations artistiques ou littéraires sont organisées, soulignant encore l'esprit du lieu.


Informations pratiques



Adresse
50 rue Monseigneur Barth - Sentier Heffpfad, à 50m au-delà de la Porte Haute
67530 Boersch
Tel.: 03.88.95.80.47

Horaires et tarifs
Ouverture
du 1er mai au 2 octobre 2016.
Tous les samedis, dimanches et jours fériés à 14h, 16h et 18h.
Tarifs
adultes : 5 euros
13-18 ans : 4 euros
-13 ans : gratuit.


Pour partager l'article :

Jardins à visiter autres articles :