Le jardin des paradis

Par Iris Makoto

D'inspiration orientale, le jardin des paradis déploie ses senteurs sur les terrasses fortifiées de la cité médiévale de Cordes sur Ciel dans le Tarn. Calme, rêveries, dépaysement et découvertes sont au programme.



Un écrin de choix
pour un jardin exceptionnel


En région Midi-Pyrénées, sur la route de Saint-Jacques de Compostelle, la cité médiévale de Cordes sur Ciel accueille sur les contreforts de ses remparts, un jardin où la nature est reine. Crée en 1998 par deux architectes paysagistes, Eric Ossart et Arnaud Maurières, labellisé "Jardin Remarquable" depuis 2004, ce jardin atypique et contemporain de 3 500 m², composé d'une multitude de scènes et de jardins clos, invite à la détente et à une douce rêverie.


Les interventions humaines se veulent
respectueuses de l'environnement avec une gestion du jardin respectant les cycles naturels et la faune qui le composent. Les insectes auxiliaires y sont préservés et les méthodes de traitement biologiques privilégiés. L'association qui porte le projet depuis 2002 met un point d'honneur à appliquer des méthodes de jardinage respectueuses de l'environnement. Elle propose aussi des animations culturelles tout au long de l'année et invite des artistes à y exposer leurs œuvres.

Détente, surprises
et découvertes


Lové dans son écrin rocheux, le jardin luxuriant se déploie sous nos pas nous plongeant dans une atmosphère d'apaisement total.Les immenses feuilles de bananiers nous accueillent offrant un ombrage bienvenu dans cet univers minéral. Palmiers, gunnère, ricin au feuillage pourpre et découpé participent à l'ambiance tropicale du lieu.

Tunnels de verdure porté par des pergolas en fer, sculptures étonnantes, nichoirs pour les oiseaux et bancs invitant à la contemplation parsèment le chemin. Le chant des oiseaux nous accompagne vers "la cabane des enfants" construite en branches de saule vivant ; une bonne idée à retenir et à mettre en application dans son jardin !

De niches secrètes accueillant profusion de plantes vivaces, en espaces séparés par de translucides voiles colorés, nos pas nous conduisent vers le potager situé sur la dernière terrasse, où poussent parmi les légumes classiques des variétés oubliées remises ici au goût du jour. Les légumes y sont cultivés par affinités et la biodiversité y est préservée afin d'obtenir un jardin tout à fait naturel s'équilibrant par lui-même et ne nécessitant pas l'emploi de substances chimiques.

Le voyage initiatique et le plaisir se poursuivent le long du "cours des senteurs" dont le sentier, entouré de plantes aromatiques aux parfums tantôt délicats tantôt puissants fait appel à tous les sens. Froissement des feuillages, exhalaison des effluves sous le soleil, splendeur des floraisons, bourdonnement des insectes, tous les ingrédients sont réunis pour un éveil des sens en douceur.
Il est temps de retrouver un peu de fraîcheur tout près de bassin où de grands lotus flottant nonchalamment à la surface, proposent leur large feuillage aux batraciens, trop ravis d'y trouver un espace pour profiter des doux rayons du soleil. Là encore, la végétation est exubérante, les plantes aquatiques rivalisent de beauté, et les floraisons offrent un tableau à la fois vivifiant et apaisant. Libellules, escargots aquatiques, mais aussi poissons pourront être observés par les enfants mais aussi par les plus grands.


Le moment est alors venu de profiter pleinement de cette atmosphère hors du temps en s'allongeant dans un des hamacs mis à disposition à l'abri des claustras du "pavillon persan". Le doux balancement, le paysage et les sons de la nature nous transportent alors dans un sentiment de relaxation extrême. Revigorés, nous reprenons notre cheminement au travers de massifs luxuriants et bruissants du mouvement des nombreux insectes pollinisateurs qui dans l'ombre abattent un énorme travail pour maintenir le miracle du cycle végétatif. Nous voilà alors devant un mur végétal, marquant l'entrée de l'espace muséographique. Une petite visite s'impose pour découvrir les deux salles qui le composent ; l'une est réservée aux expositions temporaires d'œuvres d'art, l'autre aux curiosités présentes dans le jardin ; graines et herbier retracent l'histoire de ce lieu atypique.



Une dernière immersion parmi les tapis de fleurs sera pour nous une source d'inspiration sur les méthodes de jardinage durable : paillage constitué de carex, coquilles de noix, sciure, copeaux de bois ou paille préserve les plantes de l'évaporation et de l'envahissement des mauvaises herbes de manière très naturelle. La faune très présente se repaît de cette nourriture abondante et de ces cachettes multiples, nous offrant un bel exemple d'équilibre et prouvant qu'obtenir un beau jardin entretenu de manière respectueuse n'est pas une utopie !


Informations pratiques



Jardin des Paradis
2 bis rue des jardins
81170 Cordes sur Ciel
Tél : 05 63 56 29 77
www.jardindesparadis.eu
Coordonnées GPS :
N 44° 3' 53.755''
E 1° 57' 9.745"

Horaires d'ouverture
du 1er mai au 5 octobre 2014

mai, juin, puis en septembre et octobre
vendredi et samedi de 14 h à 18 h ;
dimanches et jours fériés de 11 h à 18 h
juillet/août
tous les jours de 11 h à 19 h

Tarifs
Adultes 5 €, enfants de 8 à 17 ans 3 € (gratuit jusqu'à 7 ans inclus).
Forfait famille 16 € (pour 2 parents et au moins 3 enfants entre 8 et 17 ans).
Tarifs réduits pour les groupes, demandeurs d'emploi, handicapés et sur présentation de certaines cartes.


Pour partager l'article :

Jardins à visiter autres articles :