Saint James's Park à Londres

Par Iris Makoto

Féerique, est le premier mot qui vient à l'esprit de tous ceux qui ont eu la chance de flâner dans Saint James's Park en plein cœur de Londres, capitale bouillonnante de l'Angleterre.




Oasis de verdure aux effluves délicats, ce parc royal est un des plus ancien de Londres. Situé dans le centre cérémonial entre le palais de Buckingham, l'esplanade de parade des horse-guards et le Mall, fameuse avenue bordée de platanes, empruntée lors des cérémonies officielles par la Reine en personne, Saint James's Park offre une aire de détente sereine et baignée d'élégance bienvenue dans cette ville survoltée.

De la zone marécageuse souvent inondée au XVIème siècle, aux splendeurs de nos jours, le lieu a subi de nombreuses modifications au fil du temps. Palais, canal, lac, vastes allées puis chemins sinueux s'y succédèrent. Le Parc fût très tôt ouvert au public mais ce n'est qu'en 1826 que John Nash, architecte paysagiste, donna son ton actuel à ce lieu empreint d'histoire et de magie.

En fin de matinée, tout près de l'entrée Est, il est possible d'assister à la parade des Horse-guards chevauchant de somptueux destriers, toujours impressionnants de hiératisme dans leurs costumes rutilants ; un spectacle à ne pas rater avant de se plonger dans les splendeurs du parc.Dès l'entrée, la magie opère au travers de douces courbes engazonnées parfois bordées d'incroyables parterres de fleurs, mêlant harmonieusement de vifs coloris : tulipes d'un blanc immaculé émergeant d'un tapis de myosotis bleus, giroflées d'un jaune éclatant servant d'écrin à d'oranges tulipes, primevères blanches d'où s'échappent les senteurs de roses jacinthes les surmontant... Le visiteur est déjà conquis mais bien loin d'être au bout de ses surprises !

Le regard se porte alors sur la gauche, au-delà du plan d'eau où se dresse l'ancienne maison du gardien des oiseaux, masure en bois au charme désuet. En premier plan, une petite île rocailleuse héberge une surprenante colonie de pélicans blancs. Ces oiseaux majestueux furent introduits en 1964 dans le parc, suite à un don de l'ambassadeur de Russie. En mars 2013, ils furent rejoint par trois autres pélicans offerts par la cité de Prague. Leur nourrissage à 14h30 précises est une attraction qui réjouira petits et grands !

Le chemin se poursuit, sinueux, bordé de prunus en fleurs, d'immenses sujets de chênes écarlates et de mûriers noirs au port gracieux. Partout, une faune très présente nous gratifie de son activité : de nombreuses espèces de canards aux coloris variés plongent joyeusement dans les eaux du lac, de petits écureuils gris sortent des talus à l'affût de nourriture gracieusement offerte par les visiteurs ravis, alors que des oies du Canada tracent fièrement leur chemin dans les allées.Un décor de conte de fées se déploie au fil de nos pas jusqu'au pont central, le "Blue bridge" d'où l'on peut à la fois admirer Buckingham Palace et avoir une vue incroyable sur le Palais de Whitehall qui fût la résidence royale officielle aux XVIème et XVIIème siècle et sur The London Eye à l'Est, la fameuse grande roue installée au bord de la Tamise à l'occasion des festivités de l'an 2000. Plusieurs siècles d'histoire composent ce tableau harmonieux.

Saint James's Park est un endroit idéal pour profiter d'un pique-nique en famille. Il est d'ailleurs possible de se procurer quelques victuailles dans divers lieux du parc et de s'installer à même le doux gazon sous un arbre fleuri à souhait pour un instant de détente inoubliable accompagné du chant mélodieux de nombreux petits oiseaux. Avec un peu de chance, vous recevrez la visite d'un écureuil gris ou pourrez observer de majestueux corbeaux arborant leurs fameux reflets bleutés au soleil. La halte sera aussi l'occasion d'avoir un aperçu de la vie londonienne où hommes d'affaires en costumes viennent faire une pause, croisant des familles dégustant des glaces ou de vieille dames charmantes allongées sur les chaises longues, se plongeant dans une lecture assidue : subtil mélange des genres pour une attitude "so British" !


Une aire de jeux dédiée aux enfants les occupera pendant que vous vous consacrerez aux joies d'une sieste attentive. Après ce repos bien mérité, la visite pourra alors reprendre tranquillement son cours, au rythme des déplacements d'oiseaux aquatiques sur le lac. Les grands cygnes noirs et blancs toujours élégants vous accompagneront, glissant délicatement sur les eaux calmes jusqu'à la sortie Ouest, sur le Mall, qui dirigera vos pas vers Buckimgham Palace précédé de parterres de fleurs rougeoyants, hommages au costume des célèbres gardes royaux. Là encore, le spectacle est étourdissant : les tulipes écarlates se détachent d'un tapis de giroflées dorées, discrètement mis en valeur par de grands myosotis bleus pâles. Au centre du décor, un massif de tulipes jaunes vient encore rehausser le contraste parfait des couleurs entourant une grande statue, le "Victoria memorial", faisant face au palais de Buckimgham.



Sur la gauche, un pont traverse le lac. Il offre une dernière vue féerique sur le parc avec, pour arrière plan, le palais de White hall, qui prend d'ici des airs de château de la Belle au bois dormant s'évaporant sous les souples branchages de saules pleureurs flirtant avec les eaux paisibles.

Informations pratiques


St James's Park
Westminster
London
SW1A 2BJ
Tel : 0300 061 2350
Fax : 020 7839 7639
http://www.royalparks.org.uk/parks/st-jamess-park

Horaires d'ouvertures et tarifs
Le parc est ouvert de 5h00 du matin à minuit tous les jours.
Entrée gratuite pour tous.

Comment se rendre à Saint James's Park ?
En métro : station Westminster ou Saint James's Park
En Bus : les numéros 10, 11, 24, 88, 148, 241 et 507 marquent l'arrêt au parc.


Pour partager l'article :

Jardins à visiter autres articles :