Le parc botanique de Cornouaille

Par Iris Makoto

Le parc botanique de Cornouaille déploie son charme à l'anglaise sur près de 4,5 hectares à seulement 19 km au sud de Quimper, en plein cœur du Pays Bigouden.


Classé "Jardin Remarquable" depuis 2005, ce jardin exubérant est un plaisir des sens. Les végétaux bénéficient ici de la douceur du microclimat breton ainsi que de la couverture des pins maritimes : tous les ingrédients nécessaires à l'implantation des 25000 plantes qui le composent.


Créé en 1981 par Jean-Pierre Guegen, passionné de botanique et voyageur infatigable, le parc est l'aboutissement de longues années de recherches et de séjours à travers le monde. Les connaissances ainsi glanées auprès des plus éminents spécialistes, lui ont permis d'apprendre les secrets d'adaptation de chaque plante et de constituer ce lieu fabuleux où les nuances de couleurs rivalisent avec la variété des formes et la diversité des parfums.

La nature est ici à l'honneur, grâce aux plantes, mais aussi au travers d'une collection de minéraux exposés dans un musée accessible dès l'entrée du parc qui regroupe près de 1 200 pièces provenant de diverses parties du monde, prélude original aux merveilles qui attendent le visiteur dans le jardin. Créant un contraste étonnant avec la froideur du minéral, celui-ci ouvre alors ses bras verdoyants pour nous accueillir. Là, tout n'est qu’opulence et chemins sinueux parcourant une végétation colorée et délicieusement odorante.Les allées cheminent en douceur, bordées de feuilles géantes de bananiers, d'hortensias grimpants déployant leurs inflorescences légères ou de petites merveilles originaires des sous-bois. Lovée à l'abri d'une clairière, une fabuleuse collection d’érables japonais offre son festival de couleurs baignée par le parfum envoûtant de la floraison splendide d'un magnolia du Maryland.

Haut lieu de la biodiversité, la végétation de nombreux pays est ici représentée : Chili, Costa Rica, Chine, Nouvelle Zélande... C'est un véritable voyage planétaire qui nous est proposé !
Une place de choix est aussi consacrée aux plantes mellifères pour attirer les insectes butineurs, pollinisant le jardin dans une explosion de couleurs et de parfums.
Un délicieux effluve attise alors notre curiosité et nous conduit vers la prairie des magnolias : spectacle grandiose de ces arbres sans feuilles couverts de fleurs au parfum envoûtant.

Le sentier continue sa progression à travers les massifs d'azalées, de cornus et de rhododendrons couverts de fleurs, là encore, de nombreuses variétés sont représentées rivalisant de beauté, dont l'étonnante azalée Pontificum de couleur jaune, délicatement parfumée.
Ainsi guidés par ces chamarrées sentinelles, nous accédons au jardin aquatique en contrebas du parc et profitons d'une pause bien méritée sur un petit banc pour observer les nénuphars se mouvant au gré du vent.
Sur les berges, les graphiques prêles du Japon et arums, côtoient les feuilles géantes de la gunnère, le tout, sur fond d'azur du tapis formé par les camassias.

Ici, le sol tourbeux et humide, abrite certaines plantes carnivores, petits bijoux de l'évolution et grand sujet de curiosité pour les enfants ! Ils pourront se remettre de leurs émotions en jouant les aventuriers dans le labyrinthe de bambous s'égarant joyeusement parmi les chaumes élancés, pendant que les parents ne se lasseront pas d'admirer la collection d'hydrangeas qui déploie ses charmes tout près de la grande allée des eucalyptus dont le feuillage argenté réagit au moindre souffle de vent.

Une atmosphère de plénitude envahit alors le visiteur, qui n'est pas au bout de ses surprises puisque le parc abrite une des plus belles collections de camélias de France. Variétés à grosses fleurs pastels, ou délicates floraisons blanc pur, rouges étincelantes ou panachées : le regard ne sait plus dans quelle direction se tourner !

Changement de décor, nous passons alors de la fraîcheur de l’Angleterre et du Japon, à une zone plus aride composée de plantes exotiques et méditerranéennes : cistes, callistemons, genêts de l'Etna, ou encore l'étrange agapanthe noire, nous transportent vers d'autres horizons.
Rocailles, landes : les paysages ne sont jamais monotones dans le parc de Cornouaille et invitent à la découverte de cet univers végétal riche en surprises de toutes sortes.Nous prolongeons la visite, en se perdant au gré des sentiers parmi les arbustes en fleurs et les feuillages découpés, notant les noms de variétés exceptionnelles qu'il sera possible d'acquérir dans la jardinerie du parc. Une bien agréable manière de clore cette promenade envoûtante et de glaner quelques nouveautés à planter au jardin dès notre retour !





Informations pratiques



Parc botanique de Cornouaille
29120 Combrit/Pont l'Abbé
Tél. : 02.98.56.44.93
Site Internet : http://www.parcbotanique.com/

Horaires
De mars à mi-novembre, ouverture tous les jours de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h.
Juillet et août de 10 h à 19 h.
Fermeture du 20 septembre au 15 octobre.

Tarifs
Adultes : 6,80 €
Enfants : 3,50 €
Le prix comprend la visite du parc et la découverte du musée des minéraux.
Aire de pique-nique et parking gratuit.


Pour partager l'article :

Jardins à visiter autres articles :