Les jardins du château de Valmer

Par Iris Makoto



A flanc de coteau, suivant deux grands axes, se succèdent des jardins suspendus d'inspiration italienne sur huit niveaux différents : douves, fontaines, terrasses, chapelle troglodytique, les amateurs d'architecture ne seront pas déçus !


Les passionnés de plantes se réjouiront quant à eux, de découvrir une collection botanique exceptionnelle tout au long de leur visite où biodiversité et apprentissage seront à l'honneur à travers le Potager Conservatoire, le verger et le grand parc classique de 80 hectares qui abrite un tout jeune arboretum et des vignes classées en "AOC Vouvray".




Héritiers d'une longue tradition viticole, la famille de Saint-Venant, propriétaire du domaine, travaille sans relâche à perpétuer cet art de vivre mêlant création nouvelle et Histoire dans une ambiance de charme et un esprit de famille concerné par les soucis écologiques actuels.
Une majestueuse allée de marronniers plantés en demi-lune accueille le visiteur, qui est directement plongé dans l'ambiance historique du lieu : ici les grands espaces sont à l'honneur, trois bâtiments datant de 1650 donnent le ton. Un charmant pont permet de traverser les douves où se love un jardin à part entière ; le mur ombragé abrite une fabuleuse collection d'Hydrangéacées constituée de plusieurs espèces grimpantes et arbustives dont le spectaculaire hortensia aspera portant d'immenses feuilles veloutées et des inflorescences plates très caractéristiques. Côté soleil, les orangers du Mexique, rivalisent de beauté avec le feuillage tricolore du kiwi ornemental et le doux camaïeu de vivaces à dominante bleu et gris.La terrasse des fontaines florentines apparaît alors égayée de la floraison des pivoines arborescentes centenaires, des glycines et des rosiers. Un parterre resplendissant de plantes annuelles anime encore la scène ponctuée de fontaines figuratives dans le pur style Renaissance italienne.
Là, creusée à même le tuf, la chapelle troglodytique vous ouvre ses portes : vitraux, autel en bois polychrome, statues, constituent un trésor surprenant au milieu de ce domaine.
Encore étourdi par cette découverte, vous pourrez profiter de l'immense parc arboré de charmes et de chênes plus que centenaires pour pique-niquer en famille et goûter à un repos bien mérité sous le doux bruissement de la brise dans les frondaisons des arbres.

Les plus curieux pourront y effectuer une promenade digestive mais néanmoins instructive dans le tout récent arboretum.
La visite reprendra alors sur la haute terrasse d'où il sera possible d'admirer l'ensemble des jardins, le canal, la vallée de la Brenne et les vignobles, le tout accompagné par le pépiement des mésanges nichant dans l’entrelacs de verdure formé par une imposante charmille.
Le chemin descend alors, laissant sur la droite une haie d'ifs figurant l'emplacement de l'ancien château détruit en 1948 par un incendie.


La terrasse de Léda, fidèle à son plan d'origine datant du XVIIe siècle offre un spectacle apaisant tout en rondeurs grâce à ses topiaires et ses floraisons pastels. Aux murs, des treillages couverts de chasselas, et droit devant un escalier monumental à double montée divergente permet d’accéder au potager en ménageant une halte sur la terrasse des vases d'Anduze dont l'accent méditerranéen est souligné par la présence de plantes comme le romarin ou les lagerstroemias.

L'immense potager (un hectare) est typique du XVe siècle : partagé entre quatre grands carrés bordés de buis agencés autour d'un bassin circulaire, de hauts murs palissés de fruitiers cernent l'ensemble. C'est le domaine d'Alix de Saint-Venant qui remet au goût du jour les légumes oubliés et des plantes condimentaires ou officinales aux effluves enivrants. Plus de mille végétaux s'y côtoient et constituent une réserve pour le patrimoine génétique, car ici, on conserve et recense les graines par informatique, on teste, on goûte et on mange ce que l'on cultive.




Une tour marque l'angle du potager et vous conduit vers le verger, en passant par la fameuse "Galerie des gourdes", pergola couverte de centaines de cucurbitacées laissant pendre nonchalamment leurs calebasses ventrues dès la fin de l'été. Cette galerie abrite une collection de lagenarias labellisée par le Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées. Un étonnant poulailler trône en ces lieux abritant diverses races de gallinacées.
La visite se termine en traversant ce fabuleux verger, vers la boutique où il sera possible de goûter le vin du domaine et de se procurer quelques semences de graines rares sélectionnées parmi les végétaux de ce jardin aux attraits multiples.

Infos pratiques



contact : http://www.chateaudevalmer.com
Téléphone : +33 (0)2 47 52 93 12

Horaires et tarifs des visites 2011
Horaires
- Mai, juin et septembre
Samedis, dimanches et jours fériés et aussi les 30 avril, 2, 3 et 13 juin
Entrée : 10h30 - 12h30 - sortie libre, et 14h30 - 18h30 - sortie libre,
dernière admission 18h30.

- 1er juillet au 31 août
Tous les jours sauf le lundi et aussi le lundi 15 août
Entrée : 10h30 - 12h30 - sortie libre, et 14h30 - 18h30 - sortie libre,
dernière admission 18h30.

- Octobre
Les 1er et 2 octobre
Entrée : 10h30 à 18h30 - sortie libre, dernière admission 18h30.

Tarifs des visites
Normal : 8,50 €

Réduit : 7,50 €
(Etudiants, chômeurs, familles nombreuses, personnes handicapées).


Gratuit : Gratuit pour les enfants accompagnés jusqu’à 18 ans.

Carte de fidélité gratuite
1 entrée gratuite à la 4ème visite

Tarif réduit :
Lors des Bons Plants, des Journées du Patrimoine
et de Vins & Jardins.


Pour partager l'article :

Jardins à visiter autres articles :