Les Jardins du Temps

Par Iris Makoto

Situé à Illzach près de Mulhouse en Alsace, les jardins du Temps vous proposent une visite dépaysante et colorée au fil de scènes composées comme autant de tableaux, mêlant senteurs et charme ravageur.


Le projet d'un couple de passionnés


C'est en 2003, après plusieurs années de démarches administratives et de travaux, que l'aventure des plantations commence pour Frédérique Fischer et Alain Koeberlé, deux passionnés de jardinage qui trouveront en ces lieux l'espace idéal pour réaliser leurs compositions tantôt bucoliques, tantôt étonnantes. Au printemps 2010, leur travail est enfin récompensé par l'ouverture du jardin au public : l'aventure pouvait alors commencer !


Deux hectares 'hymnes à la nature'


Le parc floral des jardins du temps propose au visiteur un voyage au travers de diverses époques par le biais de scènes judicieusement travaillées : des temps classiques à l’époque contemporaine en passant par les tendances naturalistes, c'est tout un univers qui se déploie sous nos pas.

Dès l'entrée, nous voici plongés dans une ambiance paisible : le bâtiment d'accueil en bois se prolonge par une véranda « les pieds dans l'eau » donnant sur le premier bassin où shubukins et canards sauvages coulent des jours heureux. Une cascade s'échappe des lieux, formant un ruisseau qui traverse de son chant ondoyant les « tableaux contemporains » composés de plusieurs massifs très colorés. Ici, place à la variété et à l'explosion des nuances ! Collection de rosiers anciens, anglais ou botaniques fièrement plantés dans une prairie fleurie, placette ombragée pointillée de boules de lavandes, mais aussi paysages sauvages faits de graminées et de plantes vivaces composent ce décor aux effluves enivrants.

Chevauchant ce fier destrier de senteurs nous atteignons le deuxième bassin bordé d'arbustes aux feuillages chatoyants et texturés fleurissant durant une longue période. Une charmante petite plage de graviers accueille un végétation de plantes aquatiques, reposoir idéal pour une faune paisible et variée composées d'insectes ravis de pouvoir s'y abreuver. Quelques chaises disposées avec goût invitent à la détente et à la contemplation.



Au fil du cheminement, le paysage prend alors de la verticalité, l'ombre délicieuse apportée par les grands peupliers, les érables sycomores et les chênes pédonculés permet ici la culture de plantes de sous bois amenant une note de fraîcheur bienvenue.

Parfois, de part et d'autre de la passerelle en bois, quelques nains de jardin facétieux, nous gratifient de leurs sourires enjôleurs.

D'enchantement en surprises botaniques, nous voici arrivés dans « les scènes naturalistes » faisant face à la floraison spectaculaire du tulipier de Virginie. Trois bandes triangulaires composent ce tableau à la fois très réfléchi mais donnant un esprit de liberté de mouvement, grâce aux vagues ondoyantes des graminées dans le vent.

Arrivés à l'extrême pointe du jardin, un retour sur nos pas s'impose pour découvrir les mystères de la forêt enchantée. Hymne à Brocéliande, les feuillages des arbustes variant de couleurs avec les saisons, laissent apercevoir le spectacle de leurs écorces remarquables.

Nous quittons ce lieu féerique et reposant pour poursuivre notre voyage dans le temps au travers des « scènes classiques », plus formelles et inspirées par Le Nôtre, jardinier de Louis XIV. Ici deux jardins de curés exhalent les parfums des plantes aromatiques et des fleurs typiques les composant, ils côtoient un étonnant massif vertical où bambous, roses trémières et plantes herbacées croissent de manière opulente. Véritables célébrations de la nature, ces scènes enchanteresses nous conduisent au travers d'un couloir de plantes grimpantes, puis nous laissent admirer des mixed border réalisées dans les règles de l'Art, sans oublier de nous interroger sur la variété des espèces au travers du massif « des petites et des grandes feuilles ».Jouxtant la partie classique, le labyrinthe composés de hautes vivaces et encadré de plants de maïs réjouira petits et grands qui pourront se rafraîchir autour de la fontaine centrale.
Non loin de celui-ci, se trouve une zone paisible et reposante : le verger. Une trentaine d'arbres fruitiers composent cette scène bucolique. Pruniers, cerisiers, pêchers, cognassiers ou abricotiers serviront à concocter les succulentes confitures proposées par les maîtres des lieux dans leurs chambres d'hôtes.

Contrastant avec l'ambiance intimiste du verger, un espace dégagé et circulaire se dévoile. Parfaitement ensoleillé, éclatant de couleurs attrayantes, voici le potager où croissent des légumes oubliés et des variétés traditionnelles. Cultivé de manière respectueuse de la biodiversité, en harmonie avec les cycles de la nature, il est alimenté en eau par une fontaine et un réseau de canaux.

Le potager met un point final à ce voyage dans le temps, véritable plaisir des sens et hymne à la nature dans toute sa splendeur.



Informations pratiques :


Adresse :
Les jardins du Temps,
81 rue des Vosges, 68110 Illzach.
Tél : 03 89 52 28 96 ou 06 80 32 73 17

Horaires d'ouverture :
Ouvert à partir du dimanche 26 mai et jusqu’au 31 octobre :
Les mois de mai, juin, septembre et octobre, le parc floral est ouvert de 13h à 18h du lundi au samedi et de 10h à 18h les dimanches et jours fériés.
En juillet et en août, vous pouvez visiter les Jardins de 10h à 19h tous les jours !


Pour partager l'article :

Jardins à visiter autres articles :