Le Jardin Exotique de Monaco

Par Iris Makoto

En Principauté de Monaco, existe un jardin exotique surprenant tracé à flanc de falaise.
Surplombant la mer, son cheminement sinueux nous transporte vers d’autres contrées au travers d’une végétation incroyable de cactées et de succulentes gigantesques provenant des régions chaudes du globe et acclimatées en ce lieu magique ouvert au public depuis 1933.


Dès l’entrée, le ton est donné : le visiteur va en prendre plein la vue ! Un décor de rêve, vertigineux, sur fond azur de méditerranée, s’étend sur toute la Riviera jusqu’à l’Italie et offre un écrin spectaculaire à cette collection de végétaux unique.



L’œil est rapidement attiré par un arbre étrange au tronc renflé couvert de piquants, il s’agit d’une plante à caudex brésilienne portant le doux nom de Chorisia insignis. Sa floraison spectaculaire n’a d’égale que la spécificité de
son tronc. Partout autour, des euphorbes dont Euphorbia milii la célèbre "épine du Christ", des Echinocactus grusonii très âgés et de forts diamètres qui n’existent malheureusement pratiquement plus dans leur milieu naturel victimes d’années de pillage et des crassulas aux doux feuillage arrondi.

Plus loin, des Aloes arborescents à la floraison hivernale éclatante et des agaves de tailles imposantes dont le fameux Agave ferox aux aiguillons acérés nous accompagnent vers un belvédère offrant une vue imprenable sur le Rocher de Monaco et son célèbre Palais.

Le chemin se fait plus étroit dans la descente. De parts et d’autres, des cactus colonnaires centenaires se balancent au grés du vent.


De la roche blanche émergent des touffes de végétaux tous plus rares les uns que les autres : des plantes cristées en forme de cerveaux ou de crêtes de coq, des espèces panachées de Crassulas, des Férocactus présentant des aiguillons écarlates : le visiteur ne sait plus où poser les yeux.

Dans cet univers minéral, un bassin où nagent gracieusement des carpes koïs invite à un repos contemplateur bien mérité, nous préparant en douceur au spectacle inattendu qui marquera le bout du cheminement : la grotte de l’Observatoire.
Aménagée pour la visite du public, la féerie continue dans ce monde souterrain, où la verticalité des cactées colonnaires encore présente dans nos esprits fait écho à celle des stalagmites et stalactites qui ornent les parois de la salle principale judicieusement mises en lumières.
La visite se termine ici pour les moins courageux, les plus passionnés pourront toujours remonter le chemin en sens inverse pour profiter d’un nouvel angle de vue et découvrir à coup sûr les beautés botaniques qui leur avaient échappé à l’aller.

Infos pratiques :


Le Jardin Exotique de Monaco est ouvert toute l'année, sauf le 19 novembre (Fête Nationale) et le 25 décembre.
Horaire d'été (du 15 mai au 15 septembre) : de 9 heures à 19 heures.
Horaire d'hiver (du 16 septembre au 14 mai) : de 9 heures à 18 heures ou à la tombée de la nuit.

Accès : Coordonnées GPS (Lat x Long) : 43.731172900, 7.412313700

Contact : jardin-exotique@mairie.mc


Pour partager l'article :

Jardins à visiter autres articles :