Soigner les coupures et les plaies légères

Par Isabelle Poveda


Soigner les coupures et les plaies légères
Information : demandez toujours l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien avant d'utiliser des remèdes à base de plantes ; ceux-ci pouvant avoir des effets indésirables sur votre organisme et être en contradiction avec votre état de santé.

Plantes pour désinfecter la plaie



- Le vinaigre de cidre et le clou de girofle
Cette préparation a des propriétés antiseptiques et antibactériennes.
Remède: placez 6 clous de girofles dans un flacon contenant 25 cl de vinaigre de cidre. Laissez macérer une semaine avant d'utiliser sur une compresse pour nettoyer les plaies et les coupures.

- L'arbre à thé
L'huile essentielle d'arbre à thé est un très bon antiseptique, qui accélère en plus la cicatrisation.
Remède: frottez délicatement la plaie avec 2 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé.

-L'ail
L'ail est une plante multifonction. Antiseptique, antibiotique et anti-fongique, elle constitue un remède idéal pour désinfecter une plaie.
Remède: coupez une gousse d'ail en deux dans le sens de la longueur et appliquez le jus de l'ail directement sur la plaie. Attention, douillets s'abstenir car cela 'pique' un peu.

Plantes sauvage à la rescousse


Il arrive de se blesser légèrement lors de balades ou de randonnées. Si vous n'avez aucun produit classique sous la main, ces plantes peuvent vous dépanner :

- La consoude
La consoude contient de l'allantoïne, un cicatrisant efficace.
Remède: coupez la feuille en fine lanières et appliquez directement sur la plaie.

- Le plantain
Le grand plantain (Plantago major) arrête rapidement les saignements et favorise la cicatrisation.
Remède: hachez la feuille avant de l'appliquer sur la coupure ou la plaie.

-L'aloe
Dans certaines régions, l'aloe s'est naturalisé. Son gel est antiseptique, adoucissant et cicatrisant.
Remède: coupez une feuille et appliquez le gel directement sur la plaie.

- Le souci
Calendula arvense, version sauvage du souci cultivé dans les jardins, a les mêmes vertus thérapeutiques que ce dernier. Il arrête les saignements, est antiseptique, il aide aussi à la cicatrisation.

Remède: si vous êtes dans la nature, frottez une feuille préalablement froissée sur la plaie.
Sinon, préparez une infusion à base de deux capitules floraux pour 25 cl d'eau bouillante. Laissez infuser 5 minutes puis filtrez. Imbibez une compresse avec cette infusion puis nettoyez la plaie. Jetez la compresse puis utilisez-en une autre imbibée de la même infusion pour l'appliquer quelques minutes sur la plaie.


Pour partager l'article :

Se soigner par les plantes autres articles :