Les graines germées

Par Elisabeth Canitrot

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la consommation des graines germées n’est pas l’apanage des végétaliens ni des végétariens. Elle est bien à la portée de tous et est une valeur sûre pour qui veut prendre soin de sa santé.


Les graines germées
Riches en vitamines, en minéraux, en oligo-éléments, protéines, acides aminés, acides gras essentiels, enzymes et substances biologiques actives, elles forment un formidable palliatif aux carences de l’alimentation actuelle.
Leur efficacité première réside dans le fait qu’elles sont vivantes, ce qui a pour effet, dès qu’on les mastique, de provoquer aussitôt le processus de leur digestion car elles contiennent en elles les enzymes nécessaires. De plus, leur germination libère et multiplie les bienfaits contenus dans le légume qu’elle engendrerait s’il parvenait à terme.




Faire germer ses graines


Pour sortir la graine de son état, le trempage est incontournable. Cette première étape varie de 30 mn à 2 jours, selon les variétés de graines (vérifiez sur les emballages).
Il existe plusieurs sortes de germoirs à utiliser selon les variétés de graines mais toutes les formes de germinations ont des points communs à respecter : eau, air, lumière, température.

Eau : elle sert à réveiller la graine, à la faire pousser et à la laver.
Air : une bonne aération est nécessaire pour éviter la moisissure.
Lumière : en période de germination, il faut éviter trop de lumière pour éviter la production trop rapide de chlorophylle.
Température : entre 18 et 22° la germination est favorisée. Il existe plusieurs variétés de graines : céréales (avoine, blé, épeautre, orge, riz...), oléagineuses (courge sésame, tournesol, lin…), légumes (radis, brocoli, épinard…), aromatiques (persil, raifort, cumin…), liliacées (ail, oignons, poireau…), mucilagineuses (basilic, chia, cressonnette…), légumineuses (alfalfa, haricots mungo (soja vert), lentilles, petits pois…).

Pour exemple prenons l’alfalfa (luzerne), la plus complète sur le plan nutritionnel. Riche en protéines, en minéraux et en oligo-éléments, en fibres et en anti-oxydants : trempage 6 à 12 heures, germination 4 à 5 jours, arrosage 1 à 2 fois par jour.

Si vous possédez, un germoir à étages, après la durée de trempage d’une cuillerée à soupe de graines, mettez-les sur l’un d’entre eux au centre et arrosez-les comme indiqué (matin et soir). Videz régulièrement l’eau du réceptacle en-dessous. Pourquoi pas dans vos plantes ? Lorsque les graines germent, espacez-les avec les doigts.
Lorsqu’elles sont prêtes à la consommation, rincez-les soigneusement et égouttez-les avant de les sécher sur un torchon. Ensuite, disposez-les dans un récipient fermé au réfrigérateur (de 2 à 12 jours, selon les espèces). Mais mieux vaut les consommer rapidement pour qu’elles offrent le maximum de leurs nutriments.


Les graines BIO ne sont pas chères au regard de la quantité produite et vous pouvez commencer par fabriquer un germoir "maison" avant d’être certain de poursuivre cette culture et donc de vouloir investir. Mettez les graines après la période de trempage dans un ancien pot de confiture. Recouvrez le pot d’un carré de tulle ou de gaze (vendue en pharmacie) puis fermez avec un élastique. Vous pourrez ainsi rincer vos graines et retourner le pot afin d’éviter toute moisissure. Mettez le pot retourné à cheval sur votre évier pour faire circuler l’air.

Les enfants se prêtent facilement à cette découverte et s’ils participent à la naissance de ces graines, ils les mangeront très facilement.

De façon plus large, consommer des graines germées, c’est aussi faire un geste pour la nature, pas seulement pour votre santé. En effet, leur consommation diminue celle d’autres légumes et donc participe à moins de culture appauvrissant la terre.

Avec quoi les consommer ?


Vous pouvez ajouter une poignée de graines germées dans vos salades, les relever avec des graines de raifort, de radis par exemple ou les rafraîchir avec de l’alfalfa. Elles accompagnent aussi vos sandwichs, les plats de céréales, orientaux, vos omelettes. Pour des recettes plus sophistiquées mais simples à réaliser, procurez-vous le livre de Belda Sisso, paru aux éditions Grancher, qui vous apprendra tout sur les graines germées et vous fournira de délicieuses recettes allant du petit-déjeuner au dessert.

Pour exemple :


Blé germé à l’avocat
(pour 2 personnes)
- 1 bol de blé germé (1 à 2 jours)
- 2 beaux avocats
- 1 poignée de graines germées d’oignon
- 1 cuillerée d’huile d’olive
- 1 petit bouquet de persil ou cerfeuil haché
- 2 cuillerées à café de pignons (trempage 1 heure)
- 1 gousse d’ail écrasée,
- sel, poivre (ou germes de radis pourpres)

Mélangez le blé, les germes d’oignon, les pignons, le persil, l’huile, l’ail, salez et poivrez.
Coupez les avocats en deux, enlevez les noyaux, garnissez les moitiés d’avocats avec la préparation. Vous pouvez ajouter une sauce de votre choix ou une simple vinaigrette.

Le plus


La consommation régulière des graines germées fait perdre du poids… pensez-y !

Attention important


Les graines à ne pas faire germer
Tomates, aubergines et rhubarbe car certaines parties sont toxiques.

Pour tout savoir :


Les graines germées, de Belda Sisso, aux Editions Grancher :
Cliquez ici pour en savoir plus


Pour partager l'article :

Plantes et bien-être autres articles :