La pomme de terre

Par Elisabeth Canitrot

Noms communs : pomme de terre, patate.
Nom scientifique : Solanum tuberosum.
Famille : solanacées.


La pomme de terre
Originaire des Andes péruviennes et colombiennes, ainsi que du Chili, la pomme de terre est cultivée depuis 7 000 à 10 000 ans à partir de deux espèces sauvages de Solanum dans le territoire du lac de Titicaca (Pérou et Bolivie).


La pomme de terre ne compte pas deux mais quelques 200 espèces et elle traverse l’Atlantique vers l’Europe vers 1570 où elle est d’abord cultivée pour la beauté de sa plante et non pour la consommation de son tubercule. Il aura fallu les guerres pour qu’il trouve sa place dans nos assiettes. Mais en France, réellement adoptée au XIXe siècle la pomme de terre prend de plus en plus de place dans l’alimentation au détriment du pain que l’on trempait dans le "souper".

Certains chercheurs iront jusqu’à lui attribuer l'explosion démographique qui a entraîné la révolution industrielle dans son sillage… c’est dire la place qu’elle a prise puisqu’elle permettait de nourrir de nombreuses bouches aussi bien dans les campagnes que dans les villes (humaines ou animales).

Le terme "patate" est arrivé dans la langue française à la fin du XVIe siècle descendant directement de l'espagnol batata, patata, emprunté à l'arawak, une langue indienne d'Haïti. Il désigna d'abord la patate douce puis, sous l'influence de l'anglais potato, la pomme de terre. Son nom de "pomme de terre", est quant à lui arrivé au milieu du XVIIe siècle, d’abord pour désigner le topinambour puis pour nommer définitivement le solanacée. Antoine Augustin Parmentier s’en fera le meilleur porte-parole.Aujourd'hui, la pomme de terre, après le blé, le riz et le maïs, représente la culture la plus importante sur la planète. Toutefois, dans les pays très industrialisés, on peut regretter que la consommation de pommes se fasse sous forme grasse et friture (frites, chips, etc.) au détriment d’une consommation bonne pour la santé.

Que contient
la pomme de terre ?


L’amidon
La pomme de terre contient de l'amidon, un glucide complexe, pour petite partie résistant qui n’est pas toujours bien digéré par les enzymes intestinaux humains et n’est pas absorbé par l’intestin grêle. L'amidon résistant pourrait, selon de récentes études, contribuer à réduire le risque du cancer du côlon. Mais vraiment, c’est au conditionnel !
Ainsi, bouillies, les patates contiendraient environ 2 % d'amidon résistant, les pommes de terre frites 5 % et la salade de pommes de terre 6 %. Ces valeurs sont similaires à celles de différents produits céréaliers (céréales à déjeuner, riz, pâtes alimentaires, etc.) et un peu inférieures à celles des légumineuses. De plus, la quantité d'amidon résistant, contenu dans les pommes de terre, augmenterait quand on les réchauffent puis qu'on les refroidissent.

Fibres alimentaires
La pomme de terre est une bonne source de fibres. Ainsi, cuite au four, elle fournit environ 10 % des apports quotidiens recommandés en fibres pour les adultes de 19 ans à 50 ans. Les fibres alimentaires, retrouvées seulement dans les végétaux, regroupent un ensemble de substances qui ne sont pas digérées par l'organisme. En plus de prévenir la constipation et de diminuer le risque de cancer du côlon (source avérée contrairement à l’amidon), une alimentation riche en fibres peut contribuer à la prévention des maladies cardiovasculaires, ainsi qu’au contrôle du diabète type 2 et de l’appétit.Lectines
La lectine de la pomme de terre, appelée STL (Solanum Tuberosum Lectin) aurait la capacité d'inhiber la croissance de cellules cancéreuses. D’autres études sont toutefois nécessaires afin de déterminer si elle peut contribuer à prévenir le cancer chez l’humain.

Vitamines et minéraux
Vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B9, C, K, fer, potassium, magnésium, phosphore, cuivre, manganèse, zinc… autant de bonnes raisons d’en consommer et, pour bénéficier pleinement des vitamines et minéraux, la cuisson doit se faire avec la peau. Non pas qu’ils disparaissent sans la peau mais les quantités s'en trouvent souvent amoindries.

Les choisir ?


Préférez-les à chair jaune, rouge ou bleue, elles sont plus riches en nutriments que la pomme de terre blanche et privilégiez les tubercules allongés, plutôt petits car elles peuvent être servies entières, telles la Ratte, la Banane, la pomme de terre virgule, ...

Préparation ?


Au four, en purée ou en salade, la pomme de terre s’apprête de multiples façons et elle est très digeste. Elle contient beaucoup de fibres alimentaires et bon nombre de vitamines et de minéraux. Essayez les pommes de terre à chair bleue ou violette (comme la Vitelotte), elles sont riches en antioxydants !

Conservation ?


Gardez les pommes de terre à l’obscurité, au frais et au sec. Évitez le réfrigérateur, les températures froides ayant pour effet de transformer l'amidon en sucre, un trait peu désirable en cuisine.

Bon à savoir


La pomme de terre contient autant de protéines qu’un verre de lait,
+ de fer qu’un bol d’épinards frais,
+ de potassium qu’une banane,
+ de fibres qu’un bol de gruau,
- de calories qu’un bol de riz blanc.

Trucs et astuces !


Utilisez vos pommes de terre pour nettoyer les traces de doigts laissées sur les portes. Couper une pomme de terre en deux, frotter sur les traces, essuyer avec un torchon sec.
Pour ravivez les grosses peluches de vos enfants qui ne passent pas en machine. Couper une pomme de terre en deux, frotter la peluche avec, laissez sécher. Une fois sec, frottez la peluche avec une brosse à dent dont vous ne vous servez plus, pour retirer les dépôts de la pomme de terre qui auront absorbés les salissures.
Essayez sur vos tapis ce même truc (d’abord sur une petite partie afin de vérifier si ça fonctionne - selon le matériau de celui-ci).

Truc beauté anti-cernes


Utilisez les propriétés décongestionnantes de la pomme de terre !
Ecrasez en purée une pomme de terre cuite à la vapeur encore tiède. Appliquez sans vous brûler sur les yeux fermés pendant 15 minutes. Profitez-en pour vous relaxer, allongé sur un canapé ou sur votre lit. Rincez à l’aide d’un coton imbibé d’eau fraîche.

A lire


La Pomme de Terre, Saveurs et Vertus de Claire Martel aux éditions Grancher
http://www.grancher.com/product_info.php?products_id=2450


Pour partager l'article :

Plantes et bien-être autres articles :