Les carottes,

Par Elisabeth Canitrot

La carotte est à la fois le nom de la plante potagère et celui de la racine que l'on consomme. Originaire, semble-t-il, d'Asie Mineure où elle poussait déjà à l'état sauvage il y a plus de 2 000 ans, ce sont les romains et les grecs qui lui ont reconnu des valeurs thérapeutiques.
Jusqu'à la Renaissance, la carotte sauvage a une couleur blanchâtre, une peau plutôt coriace et un coeur fibreux qui la rend peu désirable gustativement.


Les carottes,
Contrairement aux raves, cultivées et consommées comme de nobles aliments, la carotte est délaissée jusqu’au Moyen Age où son faible coût l’amène enfin sur les étals des marchés. Et c’est au milieu du19ème siècle qu’elle arbore sa couleur orangée.



Aujourd’hui, il en existe de plusieurs couleurs, alors sortez des sentiers battus


Carotte "Blanche de Küttingen", la plus étonnante.
Très douce, cette carotte d’origine suisse surprend par son absence de goût de carotte. Plus savoureuse cuite, elle s’accommode un peu comme la pomme de terre.

Jaune obtuse du Doubs, la meilleure variété de carottes jaunes à consommer avant leur pleine maturité.

Carotte "Longue rouge sang", la plus parfumée.
Sa peau violette est surprenante et son goût très affirmé. Elle se conserve très bien sans altérer sa saveur. Cuite ou crue, elle est parfaite.Carotte "Rothild", une production et une conservation battant tous les records.
Cette carotte a une délicieuse chair colorée, sucrée, juteuse et très dense, sans pour autant devenir fibreuse.

Les carottes donnent des cuisses roses et nous rendent aimable ?


Qui, durant son enfance, n’a pas entendu dire que les carottes rendaient aimable et donnaient des cuisses roses ? Et non, la carotte ne contient pas d’agents particuliers rendant l’humeur agréable et donc rendant aimable. C’est à l’âne, que l’on faisait avancer avec une carotte en perspective, que l’on doit cette formulation. En effet, voulant atteindre cette carotte, il avançait sans broncher. Ainsi, devenait-il aimable.
Quant à la couleur que procurerait sa surconsommation, ce n’est pas le rose mais le orange et ce ne serait pas seulement les cuisses mais toute la peau qui serait orangée. En effet, les carottes contiennent du bêta carotène qui lui confère cette teinte. Toutefois, ce n’est pas tant la couleur qui compte mais que le bêta carotène soit un antioxydant qui protège les cellules des radicaux libres émis par les rayons UV. Il protège donc la peau du vieillissement. Et ça c’est bien ! C'est aussi un précurseur de la vitamine A, c'est-à-dire qu'il est nécessaire à sa fabrication. Indirectement, il a de nombreux effets sur la santé et joue un rôle essentiel dans la vision, la croissance cellulaire et des os, dans l’absorption du fer, le renfort immunitaire, etc.Allez, pour en finir définitivement avec ces croyances, aucune étude scientifique n’a prouvé un quelconque rôle sur la coloration rose de nos cuisses et encore moins sur notre belle humeur. Il n’en demeure pas moins vrai que c’est un excellent aliment santé. Et il y a de quoi nous réjouir.

Les vertus de la carotte


Riche en vitamine A, elle hydrate la peau et améliore la vision. Le jus de carotte est lui très riche en vitamines B1, B2, B6, C et K aux bienfaits variés sur la santé en protégeant de certains troubles gastro-intestinaux divers, insuffisances digestives et intestinales. Le jus de carotte est également riche en phosphore, en potassium et en fer. Consommée crue, la carotte est riche en vitamine B3 et cuite, elle offre une grande quantité de vitamine E.
Comme on l’a vu, la carotte est une excellente source de bêta carotène, ce qui lui confère un vrai rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires aux cancers, en passant par la dégénérescence maculaire, la cataracte responsable de cécité chez les personnes âgées.

Astuce pour
les jeunes enfants


Une soupe de carottes est efficace en cas de diarrhée.

Autres propriétés


La carotte possède la propriété de traiter certaines affections intestinales, en cicatrisant et protégeant les parois de l'intestin. Des vertus cicatrisantes très utiles dans les cas d'ulcères de l'estomac ou du duodénum.
La carotte est efficace dans l'acétonémie, la colibacillose ainsi que dans les rhumatismes et la goutte. Elle augmente la teneur en hémoglobine dans le sang et est donc efficace dans certains cas d'anémies.

Bon à savoir


Les carottes fluidifie la bile et est utile dans les affections du foie.

Important


Evitez les compléments alimentaires de caroténoïdes ! A doses très élevées, ils perdent de leur capacité antioxydante, voire même, peuvent devenir pro-oxydants ! Ils pourraient ainsi favoriser l’apparition de cancers, de maladies cardiovasculaires et d’autres maladies chroniques. Donc, pour profiter sans crainte des vertus de la carotte, consommez ce légume racine en variant les plaisirs (râpé, à la Vichyssoise, cuit, cru, etc.).



Pour partager l'article :

Plantes et bien-être autres articles :