Un petit paradis des quatre saisons

Par Martial Iratorza

Aménager un tout petit jardin de façon à rendre dans 15 m2 d’espace tout ce que l’on pourrait attendre d’un jardin.


Un petit paradis<br />
des quatre saisons

Le lieu à aménager


C’est cette petite courette d’une quinzaine de mètres carrés que nous allons aménager.


Le sol


Ici, pas de pelouse mais plutôt du dallage, des petits carreaux ou, mieux, de l’opus incertum. Si vous mettez un plancher en bois, les lattes devront être de petite largeur.
Des espaces seront aménagés et remplis de bonne terre de jardin où vous aurez ajouté du compost mûr pour recevoir les plantes grimpantes.


La mise en forme


Tout devra être construit pour divertir l’œil. Il faudra prévoir plusieurs centres d’intérêts comme, sur cet exemple, les plantes grimpantes sur les murs, une petite table de fer forgé chinée chez un brocanteur, plusieurs sortes de poteries aux formes et couleurs différentes, mais toujours dans une même gamme de ton.

Fait d’une auge en pierre, un petit bassin fontaine est aménagé. Une petite pompe sera placée au fond de l’auge et sera dissimulée par deux ou trois galets. L’ensemble, si cela est possible, sera placé à l’ombre pour éviter une évaporation de l’eau trop rapide.

Les suspensions au mur pourront être employées. Il sera possible de faire un pan de mur entier fleuri en incluant des jardinières sur un mur garni de vigne vierge par exemple.




Exemple de mur avec vigne vierge et suspensions de géranium lierre et clhorophytum.


La plantation en pot permettra aussi au fil des saisons de varier l’agencement du jardin. Préférez les poteries en terre posées sur des socles à roulettes. Vous pourrez ainsi jouer sur les formes, couleurs et hauteurs.Comme on peut le voir, dans un très petit jardin, de nombreuses possibilités s’offrent à vous.
En suivant les grandes lignes de cet exemple, vous pouvez l’adapter à un jardin de style plus contemporain.

Les végétaux employés


Le choix s’est porté ici sur une dominante verte au sol pour son côté reposant avec la petite fontaine et de la couleur sur les murs.
Un rosier grimpant rouge éclairera la façade. Sur les murs les plus ensoleillés des clématites bleues sont mises en place.
Près de l’escalier d’entrée, on trouve des fougères en pots et des impatiens.
Une topiaire est installée à côté des chlorophytum.
Trouvent place aussi des aralias près de la fontaine. Des spatiphylum blancs sont accompagnés de coléus aux tons verts.

Au fond du jardin (le premier plan sur ce montage), a été planté un bignonia orange éclatant qui fleurira tout l’été.
Certaines plantes d’appartement placées à mi-ombre peuvent être sorties l’été et compléter cet aménagement.
A l’automne, pots et jardinières seront plantés de viola, cinéraires et bulbes de printemps. Quelques crocus seront plantés pour égayer le jardin l’hiver.



1 - rosier grimpant polyanthas "Alain"

2 - potées de bégonias tubéreux aux tons pastel

3 - clématites "Prince Charles"4 - yuccas panachés pour les régions sud, peuvent être remplacés par une topiaire de lonicéra nitida pour les régions nord

5 - bignonia orange

6 - potées de coléus aux tons verts

7 - spatiphylum

8 - aralia en pot : dans les régions froides vous pouvez les remplacer par un acer du japon vert en bac

9 - clématites bleues

10 - potée de trois chlorophytum

11 - topiaire

12 - deux potées de fougères houx

L’entretien
d’un tout petit jardin


Si la surface de ce jardin en réduit l’entretien, il devra néanmoins être régulier et méticuleux.
Les fleurs fanées seront régulièrement enlevées.
Les plantes grimpantes seront contenues pour qu’elles ne poussent pas en largeur.
Pour une floraison plus ou moins permanente, employez quelques annuelles et bisannuelles.

Les mousses sur le dallage seront laissées comme élément de décor pour qu’elles gagnent la petite auge qui sert de fontaine.
Des fils de fer seront parfaitement tendus sur les murs à l’horizontal avec un espacement
de 50 cm. Ils serviront de support aux plantes grimpantes.



Pour partager l'article :

Aménagement de jardin autres articles :