Des pots pour aménager son jardin

Par Martial Iratorza

Les jardins en pots seront idéals pour végétaliser une terrasse, faire un décor dans un jardin de curé, fleurir la façade d’une maison. Ils pourront aussi ajouter une note d’exotisme à votre jardin par l’emploi de plantes d’orangerie qui seront rentrées à la mauvaise saison.


Des pots <br />
pour aménager son jardin

Quels végétaux choisir


Peu de restriction dans le choix des arbres ou arbustes à employer.
Privilégiez des plantes adaptées à votre climat, vous n’aurez pas la lourde tâche de les rentrer l’hiver venu (plante d’orangerie).
Jouez avec les différentes formes de port d’arbres et l'architecture des feuillages, la texture et la couleur des feuilles.
Etalez les floraisons dans le temps.

Bien choisir les pots


Dans le commerce, maintenant, on dispose de toute une palette de formes de pots aux couleurs et matériaux différents.
Rien ne vous empêche de recycler de vieux pots ou autres contenants glanés chez un brocanteur.
Choisissez des pots de couleur clair car ils chaufferont moins au soleil.
Des pots peints de différentes couleurs peuvent amener de la gaité et de la fantaisie au jardin.

La matière des pots


Avant de choisir l'achat des pots, pensez que certains seront une fois remplis très lourds, mais prenez des pots de bonne taille car vos plantes auraient vite fait de dépérir. Attention : quand on achète un rosier il a très peu de racines, mais il développe très vite son système racinaire, alors prévoyez tout de suite un grand pot.
* Les pots en plastique deviennent à la longue cassants. Un point fort : leur légèreté.
* Les pots en terre cuite. La terre cuite est idéale car elle respire mais elle a le désavantage de favoriser l’évaporation.
* Les pots en pierre ou pierre reconstituée : ils auraient ma préférence si ce n’était leur poids. Ils ont en effet une inertie thermique qui se vérifie aussi bien en hiver qu’en été.
* Les pots en bois ont l’avantage d’être modulables. Il en existe une grande gamme dans le commerce. Privilégiez ceux fabriqués dans des essences régionales.

Bien choisir la terre
pour la culture en pot


Le substrat devra être adapté à chaque espèce de plante, mais en général il devra répondre à ces critères :
- un fort pouvoir de rétention d’eau,
- contenir tous les éléments nutritifs en quantité pour les plantes,
- être aéré et léger,
- exempt de mauvaises graines (surtout les adventices vivaces).
Exemple de mélange terreux que vous pourrez faire vous-même
Mélanger 1/4 de bonne terre de jardin, 1/4 de terreau de feuilles, 1/4 de compost bien décomposé et 1/4 de sable de rivière. Pour les plantes calcifuge (hortensias, camélias, azalées, etc.), mélangez 1/2 de terre de bruyère, 1/4 de terreau de feuilles et ¼ de compost bien décomposé.

Entretien du jardin en pot


L’arrosage sera certainement l’élément à prendre le plus en compte. Souvent, les pluies mouillent difficilement la terre des pots l’été car celle-ci est dissimulée sous le feuillage des plantes. Attention : une plante en stress hydrique trop prononcé ne s’en remettra que difficilement.
Essayez le goutte-à-goutte.
Et chaque année, vers le mois de mars, effectuez un surfaçage. Cette opération consiste à remplacer quelques centimètres de terre épuisée de la surface des pots.
En hiver, diminuez les arrosages mais arrosez de temps à autre. En cas de basses températures, stoppez-les pour réduire l’effet du gel.


Pour partager l'article :

Aménagement de jardin autres articles :