Des baignades tout l’été, des fleurs tout l’hiver

Par Martial Iratorza

Rien n’est plus agréable, les belles journées d’été que de pouvoir, pour les enfants et même les adultes, se baigner dans une piscine chez soi. Mais voilà, tout le monde n’a pas la place ou les moyens d’inclure dans son jardin une piscine enterrée.


Des baignades tout l’été,<br />
des fleurs tout l’hiver
Une solution s’offre à vous, économique et ne prenant que peu de place : la piscine gonflable. Souvent de couleur bleue et circulaire, il est difficile de l’intégrer à l’espace environnant.
De plus, l’hiver lorsqu’elle ne sert plus et qu’elle est démontée, elle laisse derrière elle un cercle de gazon mort et triste au regard.
La règle principale tout en gardant votre piscine sous surveillance est de la positionner hors de l’axe médian du jardin.
En adoptant la marche à suivre, maintenant vous pourrez comme l’indique notre titre, vous baigner l’été et profitez de fleurs en hiver et au printemps.



Préparation du sol recevant la piscine


Tracez avec un cordeau sur le gazon un cercle correspondant à l’emprise de la piscine avec un trait de chaux.
Enlevez le gazon sur toute la surface.
Apportez une bonne couche de terreau fin
(il servira pour les futures plantations) et exempt de morceaux de bois non décomposés.

Mélangez le terreau à la terre, soit à la motobineuse ou à la main. Nivelez parfaitement votre sol pour éliminer les racines et les pierrailles (attention, le sol fini doit se trouver au-dessus du niveau du gazon).
Etendez sur toute la surface un géotextile. Voilà, votre sol est prêt pour recevoir votre piscine.

Préparation des abords


Maintenant vous allez intégrer la piscine à l’espace.
Leur couleur étant bleue, il faudra absolument employer des couleurs allant du bleu foncé ou violet au bleu pâle. Il faut absolument éviter les contrastes de couleurs marqués car ceux-ci attirent le regard. Le vert pourra être utilisé car il donne une impression de distance. Pour adoucir l’ensemble, l’emploi de feuillage grisé comme celui de la lavande ou du perowskia sera le bienvenu.
L’eau de la piscine étant fortement chlorée, souvent il faudra éloigner les plantations du bord.Le fond de votre composition sera obtenu par la plantation de bambou indocalamus tesselatus ou de l’arundo donax pour son côté plus ébouriffé et coloré.
Trois lignes partant de la piscine seront obtenues par la plantation d’agapanthes, de lavandes papillon ou officinales, de perowskia. Entre ces lignes, deux surfaces (le nombre variera selon la taille de la piscine) en petits galets plats seront aménagées en forme de plage (celles-ci évitent le passage direct de la pelouse à la piscine).





1 - Arundo donax (4 plants)
2 - Lavandes (6 plants)
3 - Perowskia (2 plants)
4 - Agapanthes (3 plants)
Pour une petite piscine de 2,50 m de diamètre, pour une piscine plus grande le principe reste le même, seul le nombre des végétaux change.

Préparation de l’espace pour l’hiver


La mauvaise saison venue en suivant les indications de votre fournisseur, entreposez votre piscine à l’abri.
Pliez les morceaux de géotextile, ils vous serviront l’année prochaine.
Votre sol est à nu et rappelez-vous que nous y avons apporté du terreau. Il vous suffit maintenant de le décompacter avec un solide croc.
Le massif est prêt à recevoir bisannuelles et bulbes de printemps. Tous les ans, pensez à rajouter un peu de terreau.

Les mauvais jours venus, vous pourrez admirer votre massif de fleurs tout en vous rappelant les cris de joie des enfants s’ébattant dans la piscine.


Pour partager l'article :

Aménagement de jardin autres articles :