Les graminées au jardin

Par Martial Iratorza

Légères ou strictes, vertes, jaunes ou rouges, vous trouverez toujours des graminées adaptées à votre jardin. Elles sublimeront un jardin de graviers ou éclaireront un coin sombre du jardin.


Les graminées au jardin

Un choix bien difficile


Les graminées sont intéressantes, soit au printemps, tout au cours de l'été, ou en automne.
Vous devez aussi tenir compte de leur origine. Les espèces européennes ou d'extrême orient sont moins sensibles à l'humidité que les variétés issues de graminées originaires des plaines d'Amérique du Nord.

Leur exposition variera souvent en fonction de leur couleur


Les graminées à feuilles jaunes comme l'alopecurus pratensis "auréus" au printemps, ou le millium effusum, préfèrent une légère mi-ombre.

Le splendide hakonechloa macra aurea supporte lui l'ombre. Il se marie très bien avec une collection de hostas. Vous pouvez aussi le mettre en premier plan d'une touffe d'osmondes royales.

Les graminées à feuilles largement panachées de blanc doivent, elles aussi, être plantées à l'abri des rayons du soleil, aux heures les plus chaudes de la journée.

Les graminées rouges, bleues ou cuivrées demandent elles, comme la plupart des graminées vertes, un ensoleillement optimum, comme la célèbre Fétuca "Glauca".

Comme toujours, il y a des exceptions, la Sesleria caerulea blue moor grass peut former un tapis de coussinets bleus à l'ombre de bouleaux blancs.Il existe quelques frileuses qui n'ont pas leurs pareilles pour agrémenter et donner du volume à vos massifs de fleurs d'été :
Le pennisetum setaceum rubrum, est magnifique avec ses longs épis roses et ses longues feuilles souples, de couleur pourpre.
La canne à sucre rouge, une géante qui donne un côté exotique, en mélange avec des canas.
Le millet pourpre (c'est une annuelle facile à semer) fait merveille en mélange dans les massifs de fleurs annuelles.

Créer un massif de graminée


Les graminées sont les reines des jardins de graviers comme sur ce modèle.





Végétaux employés
1 - Pennisetum setaceum rubrum
2 - Calamagrostis Karl Foerster
3 - Carex panché
4 - Fétuque bleue
5 - Sesleria heufleriana
6 - Carex comans

Installation du massif



Toute la surface est bêchée et nivelée. Faites un apport modéré de compost.
Attention, surtout pas de fumure riche en azote, sinon vos graminées seront sensibles à la sécheresse, et les chaumes verseront sous le poids des pannicules ou épis.

Après un nivelage et épierrage (seulement les plus gros cailloux), mettez en place une bâche de type bidim. Marquez l'emplacement des graminées et faites deux incisions en croix. Après la plantation, vous étalerez sur toute la surface des petits galets blancs, et placerez quelques grosse pierres de type ardoise, pour créer un contraste.

La meilleure période pour planter les graminées à feuillage persistant, se situe au début de l'automne, quand la terre est encore chaude.
Les graminées à feuillage caduc, et celles sensibles aux rigueurs de l'hiver, seront plantées au début du printemps.
Pour les terrains lourds et humides, choisissez une plantation printanière.

Entretien


En général, les graminées sont peu exigeantes. Dans une bonne terre de jardin, elles ne demandent aucun apport d'engrais.

La taille en climat froid et humide n'intervient qu'au printemps. Pour protéger le cœur des graminées de la pourriture, les chaumes sont rassemblés et liés.
Dans les autres régions, elle peut intervenir dès l'automne.
Pour un décor hivernal, ne les taillez pas avant le début du printemps, les chaumes sont magnifiques lorsqu'ils se couvrent de givre.Une particularité pour le carex camons, il ne faut pas le tailler car il repartirait difficilement.
Le Pennisetum setaceum rubrum pourra être arraché, et sa souche mise dans un pot à l'abri du gel, ou, dans les régions à climat doux, le protéger avec un épais paillis, mais attention à la pourriture.
Au bout de quelques années, elles perdent de leurs éclats et le cœur de la touffe dépérit.
C'est à ce moment-là qu'il faut intervenir pour les diviser et les rajeunir.
Arrachez la touffe et, avec une solide bêche tranchante, divisez-la .
Seules les parties situées sur le pourtour de la touffe seront replantées.
Là encore, en région froide, attendez le printemps pour faire cette opération, sinon, l'automne est une période favorable.

Les graminées pour balcons ou petits jardins


De nombreuses fétuques et quelques pennisetums peuvent être cultivés en pot.
Pour les plus petites, comme les fétuques bleues, des pots de 3 à 4 litres sont suffisants.
Pour les plus grandes, il faut des pots de 6 à 15 litres.

Contrairement à celles cultivées en pleine terre, les graminées en pot ont besoin d'apports d'engrais au cours de la végétation.
Pour leur culture en pot, faites un mélange à parts égales de bonne terre de jardin et de bon terreau, et rajoutez un peu de compost et de sable de rivière.

On ne peut pas parler des graminées sans parler de l'ophiopogon planiscapus 'nigrescens'. Il est souvent mis en place dans les massifs de graminées pour obtenir de saisissants contrastes. En fait, l'ophiopogon est une plante vivace de la famille des Liliaceaes.


Pour partager l'article :

Aménagement de jardin autres articles :