Les enfants au jardin

Par Martial Iratorza

Comme à la maison, au jardin il faudra savoir partager l’espace. Sans avoir à le compartimenter, la famille peut vivre en parfaite harmonie si vous avez pris soin de ne pas cultiver de fleurs trop fragiles, des plantes toxiques (datura), des arbustes trop épineux (hyppophaés).


Les enfants au jardin

Donner un style


Dans les grands jardins et parcs vous n’aurez aucun problème. C’est dans les petits jardins ou jardin de zone pavillonnaire qu’il faudra savoir partager le jardin.
L’aire de jeux des enfants devra s’intégrer parfaitement à l’ensemble du jardin. Plusieurs matériaux pourront être employés comme le bois, le béton, le béton de granules de caoutchouc recyclé.
Il faudra éviter les formes angulaires et préférer les formes organiques pour des raisons de sécurité.
Balançoires, portiques, coffres de rangement aux couleurs vives pourront eux aussi participer au décor. Cet espace devra s’adapter avec la croissance et les nouveaux souhaits des enfants.
Tout comme le sable, l’eau sera un élément indispensable, mais pour des raisons évidentes de sécurité, préférez la fontaine enterrée au bassin.

L’emplacement


Une règle à respecter : ne jamais installer l’aire de jeux dans une partie basse du jardin, même en terrain plat. Veillez à ce que l’ensemble soit légèrement au-dessus du niveau général. Le terrain drainera ainsi facilement et les enfants pourront utiliser leur domaine rapidement après un temps de pluie.
Ne jamais installer une aire de jeux plein sud, sauf à sortir le parasol en permanence. Jouez plutôt avec la mi-ombre proche de grands arbres.
Enfin, cet emplacement devra toujours rester sous le regard vigilant des parents.

Un lieu pédagogique


L’aire de jeux peut aussi être un lieu pédagogique
Bâtissez une petite maison aux insectes. Pou cela, mettez tout simplement quelques rondins de bois surmontés de quelques tuiles. Il suffira à l’enfant de soulever les tuiles pour découvrir les insectes venus s’y réfugier.
Plantez à proximité un buddleia pour leur faire découvrir le monde merveilleux des papillons.
Mettez en place comme sur notre modèle quelques jolis pots de terre peints où les enfants pourront s’essayer à leur premiers semis et plantation (succès garanti avec la plantation de tomate cerise).

Faire un bac à sable


Celui que j’ai choisi pour l’exemple est en madriers de chêne et de forme carré de 1,50 m x 1,50 m. La section des madriers sera de 25 cm x 25 cm. Les madriers seront méticuleusement rabotés pour éviter tout risque d’échardes. Les arêtes supérieures seront chanfreinées et poncées. Sur chaque madrier, trois trous de 1 cm de diamètre seront pratiqués à la tarière pour recevoir les tiges de fixation. Etalez sur toute la surface une toile géotextile pour éviter les remontées de terre. Agrafez-la au madrier.





Mettez le sable en place. Votre choix se portera sur du sable de mer lavé. Le sable sera tamisé assez finement pour évacuer tous les restes de coquillages souvent tranchants.
N'employez jamais de sable de carrière car celui-ci contient parfois des restes d’huile provenant des machines de concassage.
Prévoyez une protection faite d’une claie ou d’un grillage pour couvrir le bac à sable lorsqu’il ne sert pas. Vous éviterez ainsi les pollutions occasionnées par les animaux de la maison.


Pour partager l'article :

Aménagement de jardin autres articles :