Un jardin vintage

Par Martial Iratorza

Le jardin vintage n'est pas un style de jardin, mais il représente plutôt l'état d'esprit des propriétaires. Des collections d'objets des années 60 savamment orchestrées prennent place dans les différentes parties du jardin.


Un jardin vintage

Organisation


Le jardin vintage n'est pas un empilement d'objets disparates placés çà et là au détour d'une allée ou d'un massif.
Le jardin est pensé pour servir d'écrin aux collections du jardinier ou de la jardinière passionné.
Les indispensables aussi pour un jardin vintage : la gloriette, la cabane de jardin et même le petit poulailler, autant de petites constructions qui permettent de nombreuses fantaisies.
Le jardin qui se prêtera le mieux à la mise en place de décors vintage c'est le jardin de curé.
Un jardin contemporain pourra recevoir un mobilier de jardin très design de cette époque.
Le jardin que je vous propose, est divisé en plusieurs salles vertes à destination potagère ornementale, fruitière, permettant plusieurs collections ciblées. Cela permettra aussi un plus grand choix de couleurs et de matériaux.

Décoration vintage du jardin


Continuité de la maison, on accède au jardin par une véranda à ossature en fer forgé. (1)
La terrasse en pavé permet de créer un petit jardin en pot (2), de nombreuses mises en scène avec de superbes pots, style château, une belle cage à oiseaux où les volatiles sont remplacés par des fleurs, du mobilier patiné.
Il a toute la configuration d'un jardin de curé où les rosiers prennent une grande place.
En plate-bande, de rosiers aux noms évocateurs, des grandes stars de l'époque surmontées de rosiers tige (3).
Des massifs de fleurs vivaces sont ombrés par des rosiers pleureurs, palissés sur des armatures de fer forgé en forme de grand parapluie, rendant l'ensemble esthétique même en hiver (4).
Les allées sont engazonnées, parfaitement tondues (5) en contraste avec la partie en prairie naturelle fleurie (6).
La partie centrale du jardin est occupée par une longue pergola en échalas d'acacia écorcé (7) qui mène à un kiosque.
La pergola recouverte d'une treille, est éclairée par une succession de lampes tempête.
Le kiosque abrite un ancien lit en fer forgé et cuivre couvert de coussins multicolores. Ce sera le lieu de rencontres et de discussions pendant les longues soirées d'été.
La zone potagère (8) est divisée en plusieurs carrés de culture. Ils sont matérialisés par de petits plessis faits en bois de noisetier. Comme dans les anciens jardins bourgeois, des tipis de bois ouvragé, reçoivent les cultures de légumes grimpants. De nombreux éléments de décors animent ces carrés : arrosoirs en zinc, étiquetage des parcelles avec des ardoises d'écolier, cordeau en bois tourné, baquet de récolte fait avec des cageots.
Le long du mur (9), des châssis nantais et surtout une serre adossée, en bois, montée sur un muret de pierres apparentes. Entre les deux, une table de rempotage et la réserve de pot fait avec un ancien vaisselier.L'indispensable abri de jardin (10), offre des possibilités d'aménagement vintage infinies : l'emploi de portes anciennes à petits carreaux, des jardinières en bois vermoulu, des plaques de pub émaillées comme la célèbre cigogne des potasses d'Alsace.
Les outils de jardin y seront à l'honneur avec une collection de pulvérisateurs en cuivre.
La dalle de la toiture envoie les eaux de pluie dans une vielle baignoire en zinc.

Les autres végétaux employés dans ce jardin


11 - Arbres fruitiers : pommiers, poiriers, en fuseau.
12 - Massif de plantes vivaces à dominance rose.
13 - Tilleul.
14 - Magnolias grandifora tige. Sous ces magnolias, est aménagé un petit jardin secret, avec quelques arbustes et vivaces d'ombre.
15 - Bouleaux blancs.
16 - Plate-bande de lavandes.
17 - Massif d'annuelles ou de bisannuelles avec des bulbes selon la saison.
18 - Protégé du plein soleil par la maison, un massif d'hortensias variés.


Pour partager l'article :

Aménagement de jardin autres articles :