Un petit jardin de banlieue

Par Martial Iratorza

Créer un jardin dans une petite cour arrière bétonnée de banlieue relève du défi. Avec un peu d'imagination, il est possible de transformer ce petit espace aux murs lépreux en un petit jardin accueillant. Pas à pas nous allons l'aménager.


Un petit jardin de banlieue



Il faut tout d'abord préparer l'ensemble pour recevoir les plantations

- Il faudra vérifier le bon écoulement des eaux pluviales. Ceci est très important car nous allons recouvrir le béton d'un plancher, l'eau ne doit surtout pas stagner.

- Le long du mur face à la maison, une fosse de plantation sera creusée de 0m50/0m50. Attention à ne pas endommager les fondations du mur. Au fond de la fosse, prévoir une épaisseur de 10 cm de briques pilées ou de tuiles cassées pour un parfait drainage.

- Pour éclairer cette cour encaissée, les murs seront enduits de mono couche blanc-gris taloché. Pas de blanc pur, votre cour deviendrait un four.

- La surface bétonnée sera recouverte d'un plancher en bois posé sur des lambourdes fixées au sol par des vis à frapper. Attention, les lambourdes doivent être placées dans le sens de l'écoulement des eaux pour ne pas faire barrage. Avant de fixer les bardeaux aux lambourdes, pensez à faire passer les gaines électriques pour l'éclairage et les tuyaux d'eau pour l'arrosage goutte-à-goutte. Il faudra choisir des lattes de bois rainurées de petites largeurs pour augmenter l'effet de grandeur.

Préparation de la fosse de plantation


Faites un mélange terreux d' ¼ de terre franche de jardin (indispensable, on trouve de la terre en sac dans les jardineries), ¼ de tourbe, ¼ d'excellent terreau, la dernière partie sera faite à parties égales de sable grossier de rivière ou de pouzzolane à petite granulométrie et de compost mûr. Ce mélange doit être parfaitement humidifié avant sa mise en place.

Adopter un style


Pas de style bien défini, mais plutôt un mélange de contemporain (les contenants) et campagnard (le mobilier). Tout doit être fait pour dépayser et faire oublier le vacarme de la rue.

La couleur bleue est la couleur dominante du jardin, elle va aérer l'espace avec les déclinaisons de blancs et son côté apaisant sera souligné par des bleus plus intenses.

Une perspective sera dégagée dans la longueur du jardin, accentuée par un trompe-l'œil :
Un trompe-l'œil est mis en place sur un des murs à l'intérieur d'un claustra, pour accrocher l'œil et donner un point de fuite. Ne faites surtout pas un trompe-l'œil compliqué, il aurait l'effet inverse de celui escompté. Les motifs stylisés sont les plus adéquats.


Le choix de végétaux


Souvent très abritées, ces cours profitent d'un micro-climat, il faudra en tirer partie pour avoir un plus large choix de végétaux.
Les plantes choisies devront être à développement raisonnable ou facilement maîtrisable par la taille.
L'été, elles devront supporter les fortes chaleurs.

Le choix du mobilier et des contenants


Il est le résultat de recherche dans les brocantes. Ils sont nettoyés et lessivés. Ils ont été repeints en bleu ciel et patinés.

Les contenants eux sont de style contemporains, toujours avec des déclinaisons de bleus.

Sur ce plan patron de jardin


des plantes vertes structurent l'ensemble comme les yuccas (1), les aralias (2) sont plantés dans la fosse comme le jasmin (3).

- Les agapanthes (4) sont mises en place dans de grands pots pour éviter les rempotages successifs.


- Les lavandes (5) prennent place dans une grande jardinière sous la fenêtre. Des surfinas Sky-Blue (6) remplissent les balconnières de la fenêtre.

Comme vous le voyez, un petit coin sans charme peut devenir grâce à votre imagination, un petit oasis dans le ville ou il fera bon se retrouver entre amis.


Pour partager l'article :

Aménagement de jardin autres articles :