Réaliser une mixed-border

Par Martial Iratorza

Vous avez souvent rêvé de ces opulents massifs de fleurs des jardins anglais ? Profitez de l'hiver pour préparer le terrain de votre future mixed-border. Vous aurez toute la période hivernale pour faire le plan de cette mise en scène de fleurs.


Réaliser une mixed-border
Pour réaliser une mixed-border, il suffit d'adapter un massif comme une suite de tableaux colorés en relief, avec en arrière-plan une haie, un long massif d'arbustes ou un mur couvert de rosiers grimpants par exemple. C'est un ensemble de dégradé de couleurs et de hauteurs.
La différence entre un simple massif et une mixed-border c'est que cette dernière est intimement liée à une haie ou un bosquet.
La mixed-border est plantée majoritairement de plantes vivaces, mais aussi des rosiers (rosa rugosa), des fleurs annuelles, des bulbes à fleurs, des légumes à feuillages décoratifs (bettes) ou à fleurs décoratives, des graminées, les fleurs bisannuelles.
La mixed-border n'est pas une simple suite de plantes, mais un savant mélange faisant appel à des règles précises :
* Faire un plan pour mélanger les différentes plantes que vous allez mettre.
* Etalez les floraisons dans le sens des différentes strates et dans le sens de la longueur.
* Servez-vous des plantes à feuillage coloré.
* Ne mélangez pas des plantes calcifuges et calcicoles.
* Ne plantez pas des plantes vivaces trop invasives.

Mise en place d'une mixed-border



Préparation du sol
Un désherbage soigneux doit être effectué (la même méthode de préparation que pour semer le gazon). Il est préférable de le préparer de la fin du mois d'août au début du mois de janvier, pour avoir un terrain prêt pour la plantation des vivaces au début de printemps. En milieu d'automne et en hiver par beau temps, travaillez la terre pour enfouir du compost mûr et d'un peu de chaux si votre sol est très acide (si vous apportez du fumier, ne le faites pas en même temps que l'apport de chaux).
Au début du printemps, travaillez le sol une dernière fois pour vous assurer qu'il ne reste plus d'adventices vivaces.Plantation
Installez les plantes devenant les plus hautes en arrière-plan (attention, bien qu'elles soient les plus hautes, elles ne doivent pas être de même taille).
Au deuxième plan, des plantes plus basses, çà et là prennent place des plantes plus hautes.
Au premier plan vous installez des plantes couvre-sol d'où émergent des plantes un peu plus hautes.
Pour un entretien plus facile, ne faites pas de mixed-border de plus de 2 m 50 de largeur.
Laissez des emplacements libres pour recevoir des plantations saisonnières.
La plantation doit être dense pour obtenir un effet rapide.
Chaque espèce est regroupée en tache de 3 ou 6 pieds (plus pour les couvre-sol).
La première année, si le massif n'est pas assez dense, semez des plantes annuelles. (Cosmos, zinnias, etc.).
Pour conserver votre mixed-border propre, il est indispensable de le pailler généreusement.
Pensez à installer un goutte-à-goutte pour l'arrosage (évitez le système des asperseurs, car les fleurs s'abiment très rapidement).

Entretien
Les plantes vivaces ne se développent pas toutes de la même façon. Certaines deviennent plus grosses que d'autres, et au bout de deux ou trois ans, il est nécessaire d'éclaircir les unes pour permettre aux autres de se développer.
Tous les hivers, complétez votre paillage et couvrez de feuilles les plantes gélives.
Veuillez au fleurissement continuel du massif en plantant des bulbes, des bisannuelles et des annuelles.
Enlevez les fleurs fanées régulièrement.
Apporter un engrais foliaire biologique par temps couvert.
Surveillez l'état sanitaire des plantes régulièrement et traitez dès l'apparition du moindre symptôme.
Les mixed-border vous fournissent quantité de fleurs et de feuillage pour faire de généreux bouquets.


Pour partager l'article :

Aménagement de jardin autres articles :