Récits de jardiniers
Articles de jardinage écrits par et pour tous les jardiniers
Qu'ils soient jardiniers amateurs par passion, ou proffesionnels horticulteurs, pépiniéristes ou paysagistes...
Ils ont la main verte et vous dévoilent avec leur article jardinage : astuces, conseils, techniques et entretiens des plantes, fleurs, arbustes...

 Le jardinage
en

Tous les travaux de jardinage au potager, verger, jardin d'ornement...
travaux jardinage



 Gratuit !!!
Recevez gratuitement chaque mois notre magazine jardin !






Lire notre N°128 magazine jardinage
de Octobre


Le recevoir gratuitement


 


Diffusez vos propres articles de jardinage - cliquez ici

Sommaire des Récits de jardiniers

Potager Semer avec la lune


Semer avec la lune
LES LÉGUMES-RACINES :
Betterave : d’avril à juin, en place, sur rang large. Protéger les semis précoces dans les régions fraîches. Récolter à partir de juillet.
Carotte : en avril, en juin et début juillet. Éviter les semis en mai, les attaques de la mouche sont plus fréquentes. Semer clair.
Céleri-rave : de mi-avril à fin mai, en caissette puis en pépinière. La température du sol doit être supérieure à 10°. Repiquer 2 fois et planter en juin-juillet. Récolter en automne.
Endive : en place, fin avril dans les régions douces, jusqu’à fin juin. Elle se cultive en jours racines jusqu’à l’arrachage et en jours-feuilles pour le forçage.
Navet : en place, d’avril à juin pour les navets d’été, en juillet-août pour les récoltes d’automne.
Oignon : en avril en place, pour un arrachage de juillet à septembre.
Poireau : en avril-mai, en pépinière, plantez de mai à juillet et récoltez en automne et en hiver.
Radis : en place, en avril-mai pour les radis de tous les mois, à protéger. De mai à juillet pour les radis d’été, et de juin à début août pour ceux d’hiver, à arracher avant les gelées.
LES LÉGUMES-FLEURS :
Brocoli : en pépinière ou en place, d’avril à juin. Dans le 1er cas, repiquer puis planter 1 mois plus tard, pour obtenir des plants plus forts. Éclaircir les semis en place. Récoltez de juillet à novembre.
Chou-fleur : en place ( avec un éclaircissage) ou en pépinière, en mai-juin. Planter 1 mois plus tard, soit de juin à août et récolter de septembre à novembre. Si besoin, protéger les dernières récoltes du froid.
LES LÉGUMES-FEUILLES :
Céleri à côtes : en avril ou en mai, en terrine ou en pépinière bien exposée. Repiquer 1 fois et planter en juin-juillet. Récolter en automne.
Chicorée frisée et scarole : de mai à juillet, en pépinière ou en place. Éclaircir. Récoltez d’août à décembre.
Chou de Bruxelles : en pépinière, en avril pour récolter à l’automne, ou en mai. Mettre en place dès qu’ils ont 4 ou 5 feuilles en enterrant la base.
Chou pommé : en pépinière, les cabus en avril-mai et les Milan en mai-juin. Repiquer 1 mois plus tard et planter en juin-juillet. Récolter les premiers à partir d’août et les seconds de novembre à mars.
Épinard : en place, en ligne en avril-mai dans les régions fraîches. Choisir des variétés de printemps. Récolter à partir de mai.
Laitue : en place, de mi-avril à juin pour les récoltes de juillet à septembre. En juillet pour récolter en septembre-octobre.
Poirée : en place, en ligne, d’avril à juin. Maintenir humide. Récolter à partir d’août jusqu’au gelée.
LES LÉGUMES-GRAINES ET FRUITS :
Concombre, cornichon et courgette : en avril, au chaud, repiquer en godets et planter en mai-juin. En place avec du compost, en mai- et juin. Récolte à partir de juillet et d’août à octobre pour courge.
Haricot : d’avril à fin juillet selon la région, en place, en ligne. Récolte de juillet à septembre
Melon : en avril, au chaud ou directement en place, en mai, avec du compost. Protéger si besoin avec des cloches . Récolte de juillet à septembre.
Piment et poivron : en avril, au chaud, repiquer en godets dans des trous enrichis de compost fin mai ou début juin. Récolte d’août à octobre.
Pois : d’avril à juin, en ligne, les variétés à grain ridé. Récolte de juin à août.
Tomate : en avril, de préférence en godets. Installer fin mai. Récolte à partir de juillet.

Planter avec la lune
Voir le lexique
LES LÉGUMES-RACINES :
Betterave : de la mi-mai à juin, en ligne, en espaçant les plants de 30 cm et les lignes de 40 à 50 cm. Récolter échelonnée de juillet aux gelées.
Céleri-rave : de mai à juillet, tous les 40 cm environ en ouvrant de grands trous et en enrichissant la terre de compost. Récolter à partir de septembre.
Crosne : en avril, en poquets distants de 35 cm en tous sens et profonds de 10 cm, en groupant 3 racines à la fois. Récolte à partir de novembre selon les besoins.
Poireau : d’avril à juillet en achetant des bottes sur les marchés, des plants en caissette ou en repiquant ses propres semis. Récolte à partir de septembre.
• habillez les plants à racines nues : réduisez l’extrémité des feuilles et coupez les racines à1 cm pour qu’elles ne se recourbent pas à la plantation.Tracez un sillon profond le long d’un cordeau. Avec un plantoir, installez les poireaux tous les 15 cm au fond du sillon. Refermez le sillon.
• Arrosez copieusement à la plantation et les jours qui suivent pour assurer un bonne reprise. Buttez les pieds quelques semaines plus tard.
Topinambour : en avril, tous les 60 cm sur des lignes distantes de 70 cm. Déterrez les tubercules à partir de novembre selon vos besoins (paillez le sol pour les gelées). C’est une plante envahissante !
LES LÉGUMES-FLEURS :
Artichaut : en avril, planter les œilletons habillés à 1 m de distance en tous sens dans un trou enrichi de compost. Récolter les premiers artichauts en fin d’été, et de juin à septembre les autres années.
• prélevez des œilletons sur une touffe ancienne. Dégagez la terre à la base et détachez à la main un jeune pied avec un talon et quelques racines. Replacez la terre autour du pied adulte
• coupez la moitié des feuilles. Ouvrez un trou et enrichissez avec du compost bien décomposé. Placez-y l’œilleton en enterrant seulement le talon.
• Tassez fermement la terre avec les mains. Formez une cuvette et remplissez là d’eau. Recommencez les arrosages dans les semaines qui suivent pour assurer une bonne reprise.
Brocoli : d’avril à juin, tous les 50 cm sur des lignes espacées de 60 cm. Récolte de juin jusqu’aux gelées.
Chou-fleur : d’avril à août, à 60 cm en tous sens. Récolter à partir de juillet-août, protéger les derniers du froid.
LES LÉGUMES-FEUILLES :
Asperge : jusqu’à mi-avril, dans un sol léger. Dans des tranchées distantes de 1,20m, poser les griffes sur des petites buttes espacées de 60 cm et les recouvrir de 5 cm de terre. Récolte en mai-juin, pendant une dizaine d’années, à partir de 2 ou 3 ans après la plantation.
Céleri à côtes : de mai à juillet, en ligne, tous les 30 à 35 cm. Arroser copieusement Récolte à partir de juillet.
Chicorée frisée et scarole : de mi-juin à mi-septembre, en espaçant les plants de 40 cm en tous sens. Récolte à partir d’août, après blanchiment pendant une semaine.
Laitue : de mai à septembre, en ligne, tous les 30 cm. Récolte de juin à octobre. Choisir des variétés résistantes à la montée en graines en été.
Blette : en avril-mai, tous les 30 cm sur des lignes espacées de 40 cm. Arroser copieusement. Récolte à partir de juillet.
LES LÉGUMES-GRAINES ET FRUITS
Concombre, cornichon : de mai jusqu’à la mi-juin, dans des trous enrichis de compost, espacés de 1 m en tous sens.
Courge et courgette : d’avril à début juin selon la région, dans des trous enrichis de compost. Espacez les courgettes de 60 cm en tous sens et les courges d’au moins 1 m.
Melon : en mai et début juin dans un trou enrichi avec du compost, en écartant les pieds de 1 m en tous sens. Récolte de juillet à septembre.
Piment et poivron :de la mi-mai à début juin, sous un tunnel plastique au début. Espacez les pieds de 50 cm en tous sens et prévoyez un tuteurages pour les variétés à gros fruits.
Tomate : d’avril, dans les régions douces, à début juin ou sous une protection dans les régions fraîches, en préférant les variétés précoces. Écartez les rangs de 70 à 80 cm et les pieds de 50 cm. Récolte de juillet aux gelées.

TRAVAUX AU JARDIN EN MAI
Préparation et entretien du sol : Épandez sur tout le potager et au pied des arbres fruitiers (qui seront désherbés et binés) la cendre de cheminée que vous avez garder (en ayant pris soin de la conserver en bac bien fermé, afin qu’elle conserve ses propriétés). Elle est riche en potasse, et donc bonne pour les fruits.

Légumes : Semis en pleine terre : Amarante, betterave, cardon, chicorée à endives, carotte, chou d’hiver, haricots, pois ridé, radis, salade. Semez du maïs doux.

Repiquage et plantation en pleine terre : Plantez des artichauts. Plantez aubergine, concombre et cornichon, courge et courgette, melon, poivron et piment, tomate. Repiquez choux et salades, céleri-branche et rave.

Plantes aromatiques : semis en pleine terre : aneth, anis vert, bourrache, cerfeuil, ciboule et ciboulette, coriandre, cumin, oseille, persil, sarriette annuelle.

Petits fruits : Épandez de l’engrais au pied de vos arbustes à petits fruits, plantez des pieds de myosotis au pied du framboisier.

Arbres fruitiers : Arrosez régulièrement les sujets mis en place les mois précédents .

Arbres et arbustes d’ornement : Taillez les arbustes à floraison printanière dès que plus de la moitié des fleurs sont fanées, taillez fortement le forsythia après sa floraison, il sera plus vigoureux l’année suivante. Supprimez à la bas les gourmands des rosiers qui démarrent depuis le porte-greffe.

Plantes bulbeuses : Plantez les bégonias, les dahlias, les cannas. Arrachez les bulbes à floraison printanière dont le feuillage a complètement fané, sauf narcisses et muscaris. Nettoyez les massifs d’iris.

Fleurs annuelles : Semez en place toutes les espèces rustiques, alysse, cosmos, muflier, nigelle, œillet d’inde, pois de senteur, souci…..Semez à exposition chaude, les espèces sensibles au froid comme la capucine, l’ipomée.

Défense du jardin : Mettez en place les pièges jaunes à aleurodes au potager, en particulier sur les choux. Accrochez des pièges à phéromones dans vos pommiers pour limiter les attaques du carpocapse. Continuez la pulvérisation de purin de prêle sur le tronc et branches des pêchers ( pas sur les bourgeons et fleurs) en prévention de la cloque du pêcher.

Article rédigé par brulyne - Le 2012-05-18
Voir la fiche de ce membre