Les multiples intérêts de la paille au jardin

Par Iris Makoto

La paille est un matériau très utile pour le jardinier bio. Elle permet à la fois de protéger les plantes mais aussi d'économiser de l'eau et d'éviter l'emploi de produits phytosanitaires néfastes pour l'environnement.


Les multiples intérêts<br />
de la paille au jardin

Qu'est-ce que la paille ?


La paille est un matériau simple à se procurer souvent à moindre coût. Elle est issue de la coupe de plantes, généralement de céréales, cultivées pour leur graines comme l'orge, l'avoine ou encore le blé. La paille a une couleur plutôt jaune et elle est composée de tiges assez dures contrairement au foin vert avec lequel elle ne doit pas être confondue. Le foin peut en effet contenir des graines, qui risqueraient de se ressemer chez vous, il se décompose plus vite et ne convient donc pas à toutes les utilisations au jardin.

Comment utiliser la paille au jardin bio ?


La paille constitue une protection idéale au jardin potager comme au jardin ornemental.
Au potager, un épais paillage au pied des légumes les mettra à l'abri du sol et des projections de terre en cas de pluie.
La paille, piquante et dure freine aussi la progression des gastéropodes évitant ainsi la trop fréquente utilisation des fameuses granules bleues si controversées. Etalée au pied des pommes de terre, elle empêchera la nymphose des doryphores dans le sol, ils ne pourront donc pas se transformer en adultes capables de produire une nouvelle génération. Encore des produits phytosanitaires évités grâce à la paille !Un bon paillage permettra aussi d'éviter une évaporation trop importante du sol, préservant ainsi sa fraîcheur plus longtemps. Les arrosages devront donc être moins fréquents avec une belle économie d'efforts et d'argent à la clé ! Tous ces avantages pourront aussi être utilisés au jardin d'ornement dans les massifs ou les plates-bandes, alors n'hésitez pas à pailler copieusement.

La paille est d'un grand secours en hiver. Elle couvre le sol, évitant ainsi son lessivage pendant la période où les cultures sont absentes. Elle offre ainsi une protection aux micro-organismes présents dans le sol, permettant de préserver son bel équilibre.
Au jardin d'ornement, elle protège les racines des plantes les plus fragiles du gel. Elle peut aussi être utilisée comme manteau protecteur autour des arbustes ou des palmiers si elle est entourée par un grillage de maintien. Elle les mettra ainsi à l'abri des vents violents qui font inexorablement chuter les températures.

La paille au jardin bio, peut servir aussi de support de culture. La technique dite "sans travail du sol", très appréciée des personnes souffrant de problèmes de dos, ou n'ayant pas le temps de retourner la terre, emploie la paille comme base de culture. Il s'agit d'installer un bon lit de paille qui étouffera les herbes sauvages installées dans le sol et qui en se décomposant ameublira et fertilisera le sol. Ce dernier pourra alors être planté sans aucun travail du sol préalable.


Pour partager l'article :

Fiches de Jardinage Bio autres articles :