Solutions de lutte bio contre les limaces et les escargots

Par Iris Makoto

Chaque printemps, le désastre sur les frêles, plantules récemment semées ou les belles feuilles de salades prêtes à être dégustées, se perpétue : les gluants ont commis l'irréparable en une seule nuit ! Quelques gestes simples vont permettre de les tenir à distance et même d'en venir à bout tout en respectant l'environnement.


Solutions de lutte bio<br />
contre les limaces<br />
et les escargots

Des mesures logiques


La première chose à prendre en compte devant une attaque massive est la question des prédateurs. Qui sont-ils ? Pourquoi ne font-ils pas leur travail ou pourquoi sont-ils absents du jardin ?
Les oiseaux sont de bons prédateurs de gastéropodes mais aussi le hérisson, les taupes, les campagnols et même certains batraciens comme les salamandres.
Dans un jardin traité à l'excès par des produits chimiques violents, le fragile équilibre entre proies et prédateurs est rompu, il faudra donc progressivement retrouver un comportement plus responsable et favoriser la biodiversité au jardin. Pour cela, plantez des haies variées, installez des nichoirs et des abreuvoirs pour faciliter l'installation des oiseaux. Conservez les vieux arbres pour que la faune s'y installe, et abandonnez l'idée d'un jardin tiré au cordeau en laissant çà et là de petits tas de branchages qui serviront de refuge au hérisson. Un mur en pierres sèches sera un plus non négligeable ainsi que la présence d'un point d'eau.

La protection en douceur


Pour protéger plantes ornementales ou potagères, il existe des parades simples à mettre en œuvre, notamment l'utilisation de cloches ou de voiles d'hivernage pour protéger semis et plantules. Ces outils ne pourront être mis en place qu'en fin d'hiver ou tout début de printemps. Ensuite, il sera plus aisé d'avoir recours à un paillage spécial. Constitués d'éléments irréguliers, collants ou coupants, les limaces et escargots les éviteront avec soin, vos plantes seront alors à l'abri.Les paillages les plus efficaces sont constitués de paillettes de lin, d'aiguilles de pin, de sciure, de grosse pouzzolane ou encore de marc de café. Les coquilles d'œufs écrasées feront aussi merveille aux pieds des plantes ne craignant pas le calcaire tout comme les cendres de cheminée, qui renouvelées après chaque pluie constitueront une barrière idéale.

Les solutions plus radicales


Les escargots et autres limaces aiment se cacher des rayons du soleil. Placez de longues planches en bois à même le sol, les limaces viendront s'y abriter et il ne vous restera plus qu'à les récolter. Les escargots aiment se cacher derrière ou sous les pots en céramique. Procédez à la récolte dès le matin et n'hésitez pas à relâcher cette petite tribu lors de vos balades en forêt. Les enfants seront ravis de participer !
Autre astuces, les attirer avec des aliments secs pour chiens ou chats réduits en poudre dans un saladier. Là encore nos amis seront au rendez-vous !
Deux solutions définitives peuvent aussi être envisagées : le piège à la bière qui consiste à remplir des coupelles et à les placer dans des zones stratégiques pour attirer les gastéropodes et ainsi les éliminer ou la collaboration de vos poules si vous possédez un poulailler. Ces animaux attachants vous suivront partout au jardin ; il suffira d'arroser un peu pour faire sortir limaces et escargots puis de faire intervenir les poules qui s'en repaîtront !


Pour partager l'article :

Fiches de Jardinage Bio autres articles :