Semer des graines bio

Par Iris Makoto

Quoi de plus agréable que de produire des fruits et légumes goûteux et parfois originaux ? Si vous avez tendance à apprécier les saveurs et les formes variées, et que votre esprit vous pousse vers le respect de l'environnement, alors les semences bio sont faites pour vous !


Semer des graines bio

Les différences entre semences conventionnelles et bio



Les semences conventionnelles sont souvent issues de plantes ayant poussé avec l'aide de produits phytosanitaires chimiques. Forcément leurs graines n'en sont pas exemptes.

Ne parlons pas des semences enrobées qui pour ne pas être attaquées par les maladies et autres parasites sont recouvertes d'insecticides et d'antifongiques !

D'autre semences sont vendues sous l'appellation 'graines non traitées'. Elles sont presque toujours issues d'un mode de culture classique employant des produits phytosanitaires, seul le traitement après récolte pour leur conservation a été supprimé.

Produire ses fruits et légumes à base de telles semences ne rentre pas du tout dans le concept du bio, puisqu'à la base elle sont déjà plus ou moins traitées.
Les vraies semences bio sont parfois un peu plus chère car leur mode de production est plus aléatoire car aucun traitement chimique n'est admis sur la plante mère et sur les semences qui en sont issues. Cette production n'a pas d'impact environnemental lourd. Seul un traitement par le froid ou à l'eau chaude est admis dans ce mode de production.

Pourquoi semer des graines bio ?



Tout n'est que question de logique et de convictions. Pour que vos fruits et légumes soient vraiment bio et que leur culture n'est aucun impact sur l'environnement, ils doivent être bio de la graine à l'assiette.

Des légumes issus de graines conventionnelles ou pire de semences enrobées, ne seront pas aussi sains qu'il n'y paraît puisqu'ils contiendront forcément des résidus de produits chimiques laissés dans le sol par leurs graines.

D'un côté éthique, l'utilisation de semences classiques cautionne quelque part leur mode de production. Si on les achète, les grandes industries continueront à les produire en masse et à grands renforts de substances chimiques qui pollueront les nappes phréatiques et la terre.

Certes, certains soutiendront que ce sont des raisons économiques qui les poussent à agir ainsi, mais le coût un peu plus élevé du mode de production bio est justifié par les pertes et les risques. La Nature reprend ses droits au prix de quelques centimes d'euros par paquet de graines, est-ce vraiment insurmontable de payer un peu plus pour aider la terre à retrouver un équilibre ?


Pour partager l'article :

Fiches de Jardinage Bio autres articles :