Des plantes qui résistent à tout

Par Iris Makoto

Idéales dans les jardins où le climat est tantôt sec, tantôt froid, certaines plantes résistent à tout. Adaptées à chaque situation, ces plantes vous permettront de faire des économie d'eau, mais aussi de faire l'impasse sur les produits phytosanitaires dangereux pour l'environnement.


Des plantes qui résistent à tout

Pourquoi planter des végétaux résistants ?


Il est toujours préférable d'installer des plantes adaptées au terroir de votre jardin car elles seront plus résistantes aux maladies et réclameront bien moins de soins et d'entretien que les plantes classiques. Ecologiquement, elle constituent une bonne option car elle permettent d'utiliser moins d'eau pour les arroser mais aussi moins de produits de traitement. L'équilibre du jardin est ainsi préservé de manière naturelle.

Les plantes qui résistent à la sécheresse


Une fois bien installées, ces plantes chameaux, se plairont dans les zones sèches du jardin ou en zone méditerranéenne.
Parmi elles, les plantes succulentes, comme les sédums, les sempervivums ou les crassulas, idéales pour orner les massifs secs. Dans les zones où le climat le permet, quelques cactus pourront compléter le tableau. Opuntias, echinocereus, myrtillocactus... Le choix est vaste et les formes très variées.
Du côté des plantes aromatiques, la lavande, le thym, le romarin, mais aussi la santoline ou l'immortelle trouveront leur place dans de tels jardins. Les iris germanica, les hémérocalles mais aussi l'astilbe chinoise supportent aussi la sécheresse.
Il existe des plantes d'ombre tolérant très bien la sécheresse comme le Fuchsia magellanica qui une fois planté en pleine terre à la mi-ombre, devient très robuste. L'hortensia à feuille de chêne (Hydrangea quercifolia) fait partie de ces plantes, tout comme étonnamment certaines fougères (Cleilanthes lanosa, Dryopteris filix mas, et polypode).

Les plantes qui résistent au froid


Revoilà notre Fuchsia magellanica ! Non seulement il résiste à la sécheresse estivale mais aussi au froid, ce qui est rare dans la famille des fuchsias.
Outre les plantes classiques bien adaptées aux régions froides que vous connaissez sûrement, certaines insoupçonnables, résistent bien mieux au froid que l'on ne pourrait le croire. C'est le cas de Musa basjoo, le bananier du Japon, qui, s'il est placé dans une zone abritée du vent, peut supporter jusqu'à -18°C.
Phormium tenax, est un sujet très ornemental avec ses touffes de feuilles érigées aux coloris multiples selon les variétés. Une fois bien installé, il pourra résister à des températures inférieures sans souci.
Parmi les palmiers les plus rustiques, Trachycarpus fortunei et Chamaerop humilis, tolèrent aussi quelques gelées (jusqu'à- 15 ° C). Ces palmiers pourront donc orner les jardins au nord de la Loire sans souci.


Pour partager l'article :

Fiches de Jardinage Bio autres articles :