Le potager en lasagnes

Par Iris Makoto

Un potager en lasagnes ! Voilà une idée originale... Recyclage, facilité de mise en œuvre et de culture, la technique n'a que des avantages.
Laissez-vous tenter !


Le potager en lasagnes

Une méthode accessible à tous


Le potager en lasagnes est une technique de culture très intéressante pour tous ceux qui n'ont pas la chance de posséder un lopin de terre cultivable. Sur une terrasse, une zone empierrée, dans une cour en béton, ou même sur un terrain trop pauvre ou anciennement pollué, il sera alors possible de créer un potager. La méthode s'applique aussi aux possesseurs de jardin qui n'ont pas le courage de désherber le sol au préalable.

En quoi consiste
un potager en lasagnes ?


Il s'agit de poser un lit de carton à même le sol, et de disposer par dessus diverses couches successives de déchets issus du jardin ou de la cuisine, mais aussi de compost ou de terreau.
Les couches forment ainsi "une lasagne" bien épaisse qui permettra au jardinier non seulement la culture sur couche chaude grâce à la chaleur émise par la décomposition des divers éléments mais aussi de travailler sans avoir à se baisser. Le recyclage des déchets organiques issus de la cuisine et du jardin est un autre avantage de cette méthode, sans oublier que la corvée de désherbage préalable n'existe plus !

Un potager en lasagnes
chez moi


Comme nous l'avons vu, la création d'un potager en lasagnes offre une possibilité de culture dans la majorité des jardins ou même sur une terrasse. L'automne et l'hiver sont les saisons idéales pour préparer un tel potager car les déchets issus du nettoyage au jardin sont alors abondants. Issue de la taille, de la tonte, du ramassage des feuilles mortes mais aussi de l'élagage, la matière ne manquera pas !
- Pour commencer, choisissez un emplacement bien plat, ensoleillé et abrité des vents dominants. Posez vos cartons en les faisant se chevaucher légèrement pour ne pas créer de vide entre-eux. La surface en carton devra être légèrement supérieure à celle du futur potager.

- Couvrez ensuite cette surface avec des feuilles mortes ou des brindilles broyées par exemple sur une hauteur de 20 cm. Etalez par dessus une couche de la même épaisseur de résidus de tonte, puis une suivante composée de déchets végétaux de cuisine auxquels vous pourrez ajouter marc de café et feuilles de thé sans souci. Cette première lasagne peut être mise en attente durant l'hiver et ce, jusqu'au début du printemps, période plus propice aux plantations. Il sera alors temps de rajouter une couche de fumier qui sera surmontée d'une épaisse couche de compost mélangée à du terreau (au moins 30 cm). Le fumier en se décomposant dégagera de la chaleur, l'épaisse couche de terre fertile évitera que le fumier ne brûle les racines encore fragiles.

- Environ une semaine après sa mise en place, arrosez copieusement la lasagne. Laissez reposer un jour ou deux avant d'effectuer semis et plantations qui profiteront pleinement de ces conditions de culture idéales pour croître avec vigueur.

- L'entretien et la récolte seront facilités par la hauteur de culture, ainsi personnes âgées, à mobilité réduite ou en fauteuil roulant pourront elles aussi profiter des joies du potager !


Pour partager l'article :

Fiches de Jardinage Bio autres articles :