De la chaux pour protéger les arbres

Par Iris Makoto

L'hiver est la période idéale pour appliquer de la chaux vive agricole sur le tronc des arbres, et ce, aussi bien au jardin d'ornement qu'au verger. Ainsi protégés, ils accueilleront le printemps en pleine santé !


De la chaux pour protéger les arbres

Le chaulage,
une pratique séculaire


Le chaulage consiste à traiter préventivement les arbres afin de détruire de manière naturelle les larves de parasites ou les champignons bien cachés dans les anfractuosités des écorces pour y passer l'hiver. Il se pratique en hiver par temps sec et ensoleillé. Nos grands-parents utilisaient déjà cette méthode pour prévenir les attaques cryptogamiques comme la moniliose et la tavelure des pommiers et des poiriers ou encore la redoutable cloque du pêcher.

Des troncs immaculés


On utilise pour ce traitement ce que l'on nomme communément du "lait de chaux". Il s'achète sous forme de poudre ou de liquide prêt à l'emploi dans les jardineries ou chez les revendeurs de produits agricoles sous le nom de "blanc arboricole" ou chaux vive agricole". Produit naturel à la fois antiseptique, antifongique et antibactérien, la chaux est issue de la décomposition thermique du calcaire.


Comment procéder ?


Choisissez une période calme, sans vent, ou quelques jours de beau temps d'affilés sontprévus pour que la chaux ne soit pas lessivée par les pluies.

Protégez-vous avec des vêtements couvrants, des bottes, des gants et des lunettes de protection car la chaux est un produit très corrosif.

Commencez toujours par nettoyer le pied des arbres des feuilles mortes et des fruits tombés, vecteurs de maladies.
Désherbez ensuite manuellement pour pouvoir bien atteindre la base de l'arbre.
Supprimez tous les fruits momifiés ou pourris sur l'arbre et brûlez-les.

Munissez-vous ensuite d'une brosse afin de supprimer les mousses et autres présences indésirables sur toute la longueur du tronc. Enlevez délicatement les écorces desquamées ou soulevées refuges idéaux pour les larves de parasites ou des champignons microscopiques.

Passez alors à la préparation du produit en suivant bien les indications du fabricant. Utilisez de préférence un récipient métallique pour effectuer votre mélange si vous optez pour un produit en poudre. Attention, le mélange ne devrait pas tarder à bouillir ! Couvrez-le puis laissez reposer quelques heures avant de rajouter assez d'eau pour lui donner une consistance très lisse ressemblant à du lait.

Optez pour un large pinceau et passez votre mélange en partant de la base du tronc vers la naissance des branches charpentières. Avant que le produit ne sèche totalement il sera possible de passer une deuxième couche pour plus de sécurité.

Vous voilà tranquilles, jusqu'à l'hiver prochain !


Pour partager l'article :

Fiches de Jardinage Bio autres articles :