Des fleurs pour protéger les légumes

Par Iris Makoto

Les fleurs au potager n'ont pas qu'une simple valeur ornementale. Certaines attirent les insectes pollinisateurs et les auxiliaires, d'autres renforcent le système immunitaire des plantes et aident à lutter contre parasites et maladies. Petit tour d'horizon de ces plantes fleuries bienfaisantes...


Des fleurs pour <br />
protéger les légumes

Les grands classiques


Bien connues des jardiniers, certaines plantes ont fait leurs preuves au potager, c'est le cas de l'œillet d'Inde, bien connu pour éloigner les ravageurs comme les nématodes, les aleurodes, les altises et les pucerons. Cette plante possède en outre la propriété de renforcer la vigueur des plantes poussant à proximité. N'hésitez pas à encadrer votre potager d'œillets d'Inde et d'en semer des lignes entre vos légumes.

La capucine fait aussi partie des indispensables car elle attire les pucerons les détournant ainsi des autres cultures. Elle attire aussi leur prédateur naturel, la coccinelle, dont les larves se repaissent de pucerons. Elle aurait aussi une action préventive contre le mildiou.

Le souci qui fleurit plus tard dans la saison, est lui aussi, très utilisé au potager. Il stimule la croissance des cucurbitacées et tiendra donc compagnie aux melons, courges, pâtissons, et autres courgettes. Il protégera les choux de la terrible piéride, des mouches blanches et préservera les autres légumes des attaques de pucerons en attirant les syrphes dont les larves se nourrissent de pucerons.

Les plantes aromatiques à fleurs comme le thym, la sarriette ou le romarin attirent les insectes pollinisateurs et font fuir les altises et les gastéropodes. Elles sont aussi très efficaces contre la piéride du chou.

Très présent dans les potagers pour sa valeur ornementale, le grand cosmos attire les insectes auxiliaires tout en ombrant les culture délicates. Les salades et radis pourront croître sous son ombre bienfaisante. Il a pour réputation d'éloigner la piéride. Le tournesol, lui aussi offrira une ombre agréable à vos cultures tout en stimulant la croissance du concombre.

Les fleurs moins communes au potager


Certaines fleurs sont rarement utilisées au potager, pourtant vous tirerez de nombreux avantages à les y installer. Plantez une rangée de sauges en bordure de vos cultures d'asperges ou de carottes pour lutter contre leurs mouches respectives ainsi que contre les araignées rouges.
Laissez un petit coin de potager libre en bordure de vos rangées de pommes de terre et de tomates où vous planterez de la bourrache qui attire les pollinisateurs et aide à lutter contre les redoutables doryphores mais aussi contre le vers et le sphinx de la tomate.

Tout près de vos aromatiques, installez des achillées qui renforceront le goût de ces dernières et qui éloignent de nombreux insectes.

Pour repousser efficacement les gastéropodes, plantez des chardons, mais aussi de l'armoise qui en plus, fera fuir les rongeurs, les pucerons et les chenilles. La tanaisie complétera le tableau en éloignant les fourmis, les vers gris et les doryphores. Plantée près de vos solanacées, elle les protégera efficacement tout comme le pétunia ou le datura qui attire et empoisonne les doryphores grâce à sa sève toxique.

La tanaisie ainsi que la lavande vous débarrasserons des fourmis mais aussi des vers gris alors que le tabac d'ornement, aux fleurs très ornementales, servira de piège pour les aleurodes et les thrips qui viendront s'engluer dans son feuillage collant.

La camomille romaine est une fleur précieuse au potager car elle stimule la croissance de nombreux légumes dont les oignons, les choux et les cucurbitacées.

Installez une belle rangée de myosotis au pied de vos framboisiers, vous les protégerez ainsi du vers de la framboise.

Enfin, plantez un lilas non loin de votre potager, sa floraison donnera le signal du bon moment de plantation de vos pommes de terre !


Pour partager l'article :

Fiches de Jardinage Bio autres articles :