Activateurs de compost bio

Par Iris Makoto

Prêts à l'emploi et faciles à trouver dans le commerce ou à faire soi-même avec des matériaux tout simples, les activateurs de compost sont d'une grande utilité pour accélérer le processus de décomposition et ainsi obtenir un bel humus plus rapidement.


Activateurs <br />
de compost bio

Comment fonctionne un activateur de compost ?


Il existe plusieurs types d'activateurs de compost. Certains ont une action de nourrissage des micro-organismes déjà présents dans le compost, alors que d'autres sont directement composés de ces micro-organismes (bactéries, enzymes...) qui sont alors ajoutés à ceux du tas. Les activateurs du commerce se trouvent en jardineries ou sur les sites spécialisés dans le jardinage bio sous la forme de bidon contenant un liquide, ou de boîtes remplies de poudre ou même de granulés.
Attention aux activateurs de compost chimique composés de sulfate d'ammoniaque, substance dangereuse pour les nappes phréatiques. Vérifiez toujours que la mention 'utilisable en agriculture bio' soit inscrite et soyez vigilants quant à la composition.

Comment utiliser un activateur de compost ?


L'activateur peut être utilisé comme coup de pouce lors du démarrage d'un tas de compost ou lorsque le processus de fermentation commence à faiblir après quelques temps.
Un bon taux d'humidité du tas est très important pour que l'activateur garde sa fonction, car les micro-organismes et les vers qui transforment la matière organique en humus ne peuvent survivre sans eau. De même pour l'aération qui est un autre paramètre. Si ces deux données ne sont pas respectées, l'activateur de compost ne fonctionnera pas.

Quels activateurs de compost ?


Dans le commerce, on trouve des activateurs à base d'engrais minéraux contenant de l'azote. Cet élément est essentiel dans le processus de décomposition induit par les bactéries qui s'en nourrissent. Les autres types d'activateurs de compost contiennent des enzymes ou des bactéries, qui une fois mises en contact avec la matière organique humide, vont se réactiver et se multiplier accélérant ainsi le processus de décomposition.
Du côté des activateurs 'maison', le marc de café constitue une bonne solution, tout comme les feuilles ayant servi à la création de purin de plantes.
Le purin d'ortie est lui aussi connu pour être un activateur de choix, idéal pour relancer la fermentation.
Si vous possédez un broyeur de végétaux, ajoutez des orties, de la bardane, de la consoude ou de la fougère sous la forme broyée à votre tas de compost, il ne s'en portera que mieux !


Pour partager l'article :

Fiches de Jardinage Bio autres articles :