Des tuiles à la rescousse du jardinier

Par Iris Makoto

Si votre sol ne se prête pas à la culture de légumes racines, inutile de le modifier et de vous lancer dans les grands travaux ! De simples tuiles vous permettront de les cultiver.


Des tuiles à la rescousse du jardinier

Méthode de culture avec tuiles


Technique ancestrale, la culture hors-sol dans des contenants improvisés faits de tuiles récupérées, permet d'envisager des plantes potagères dans une terre qui ne s'y prêtait pas à première vue.
Les légumes racines sont les premiers concernés par cette méthode car ils ont besoin d'un sol meuble, fin, très drainé pour pouvoir développer la partie consommée, c'est-à-dire la racine, le rhizome ou le tubercule. En sol compact, caillouteux, très argileux ou trop amendé en fumier frais, ce type de légumes pousse mal ; plutôt que de modifier la structure du sol, qui peut tout à fait convenir à vos autres plantes potagères, pensez à la culture en tuiles !

Comment procéder ?


Choisissez des tuiles creuses simples, de type 'Canal' très souvent usitées en Provence. Choisissez deux tuiles en bon état et liez-les face à face avec de gros élastiques ou du raphia. Plantez ce contenant improvisé à la verticale dans le sol, côté le plus étroit, enfoncé dans le sol de quelques centimètres. Vous pouvez constituer une petite butte de terre autour de vos tuiles pour les maintenir bien droites. Préparez ensuite un mélange de terre de jardin, de terreau, et de sable de rivière ; ce mélange très léger convient particulièrement bien aux légumes racines qui pourront bien s'y développer. Esthétiques, vous pouvez placer les tuiles en fin de rangées d'autres légumes, les utiliser comme bordures en les alignant, les réunir en quinconce, en cercle...

Comment cultiver les plantes dans les tuiles ?


Carottes, panais, betteraves ou navets mais aussi fenouil et céleri se plairont particulièrement dans ce type de contenant hors sol. Vous pouvez aussi y envisager la culture de plantes aromatiques, telles le thym, le romarin, le basilic, la menthe, le persil ou la coriandre !
Tassez bien le mélange en surface afin de semer 4 graines de la plante choisie. Couvrez d'une fine couche de mélange puis arrosez en pluie très fine.
Dès que les plantules atteignent 5 cm de hauteur, éclaircissez-les. Ceci évitera une trop grande concurrence et l'étiolement des racines.

Entretien des légumes cultivés en tuiles


La terre cuite est un matériau très poreux, idéal pour faciliter les échanges gazeux mais l'eau d'arrosage s'évapore vite, le jardinier devra être particulièrement attentif à ce paramètre.
S'il gèle, entourez vos tuiles de paille ou de papier-bulle et couvrez leur sommet avec une vitre ou un carré de plexiglas, vous bénéficierez ainsi d'un châssis improvisé en cas de grand froid.


Pour partager l'article :

Fiches de Jardinage Bio autres articles :