Jardiner debout

Par Isabelle Cabrit

Vous aimez jardiner, mais appréciez peu le fait de devoir vous mettre à genoux ? Ne renoncez pas à votre plaisir de cultiver un potager ; il existe des solutions faciles à mettre en œuvre... pour jardiner à la verticale !


Jardiner debout

Des supports pour grimpantes


Une première solution qui permet au jardinier de redresser son dos, est de cultiver des plantes hautes ou grimpantes, à palisser sur un support.

Quelles plantes ?


Contrairement à ce que l'on pourrait penser, nombreuses sont les plantes potagères qui se prêtent au palissage.
Haricots à rame, haricots d'Espagne, doliques, pois à ramer... la famille des fabacées ne manque pas de postulants, mais également, celle des cucurbitacées, avec ses espèces et variétés dites "coureuses", comme les potirons, potimarrons, butternuts, buttercups, melons, chayottes, coloquintes, concombres, cyclanthères, luffas, gourdes et calebasses...
Pour une touche d'originalité, optez pour le fraisier grimpant, la baselle (l'épinard de Malabar), le gombo, et quelques fleurs à manger, comme les capucines ; elles ajouteront un côté "déco" à votre potager !

Et bien sûr, n'oubliez pas le grand classique des potagers : la tomate !
Pour compléter le jardin et les récoltes, il est également possible d'intégrer certains fruitiers, ceux qui supportent bien les tailles ; ils peuvent être palissés ou taillés en espaliers ou cordons : ce sont les abricotiers, figuiers, kiwis, poiriers, pommiers, pruniers, vignes... sans oublier les petits fruits comme les cassissiers, framboisiers ou groseilliers.

Quels supports ?


Les structures de base qui permettent aux plantes grimpantes de se hisser en hauteur sont les treillages. Les matériaux utilisés sont divers (bambous, bois, grillages, fils, câbles tendus ou tiges de fer, pvc ou plastiques...) et peuvent prendre des formes diverses, de la simple palissade au tunnel.
Un treillage en palissade peut être fixé à un mur. Un tel assemblage peut accueillir tous types de légumes grimpants, mais également des fruitiers à palisser. De plus, l'ancrage au mur permet de soutenir des fruits lourds (courges coureuses), ou des grimpantes très hautes (haricots 'Crochet de Savoie'). Et, cerise sur le gâteau, si le mur est bien exposé, c'est à dire au sud, il permet la culture de plantes frileuses comme le figuier, le grenadier ou le melon.Pour donner du relief à votre jardin, installez des structures de type "tipi". Ce sont juste, pour les formes les plus simples, des assemblages de tuteurs, qui permettent de faire grimper des plantes plutôt légères comme les haricots, les capucines ou les tomates.
Si vous possédez une pergola, une tonnelle ou une gloriette, utilisez-là. Un couvert végétal vous garantit un refuge ombragé et frais durant l'été.

Les avantages


Les avantages sont multiples : un gain de place dans le potager, des cultures aérées et donc moins sujettes à attraper des maladies, la culture possible de plantes frileuses et un double usage de ses cultures : en effet, elles pourront faire office de clôture, de paravent pour cacher un vis-à-vis, ou offrir de l'ombre pour les plantes ou pour le jardinier...

Idée


Pour un treillis solide et bon marché, utilisez un panneau de treillis soudés pour dalle de béton !

Des bacs pour planches de cultures surélevées


Si, malgré toutes ces possibilités de cultures, vous souhaitez faire pousser radis et salades, mais toujours sans vous baisser, il vous reste la solution d’acquérir ou de construire des bacs à jardiner, surélevés.

Généralement carrés ou rectangulaires, ces bacs en bois sont posés sur des pieds (environ 80 cm de haut), ce qui permet de jardiner debout. Le bac, profond de 40 cm, autorise un bon enracinement des légumes, et certains se transforment en serre pour l'hiver.
Le bac est rempli pour moitié de terre de jardin, et pour l'autre moitié, de compost. Ensuite, la culture des légumes en bac se conduit comme toute culture en jardinière : il faut penser à arroser régulièrement et à renouveler ou fertiliser la terre tous les ans.


Pour partager l'article :

Fiches de Jardinage Bio autres articles :