Avoir de beaux légumes sans traitements

Par Iris Makoto

Avoir son propre potager assure des récoltes savoureuses et saines, surtout lorsqu'il est cultivé sans aucun pesticide, mais pour cela, il faut tout de même un peu de savoir-faire et bien connaître la nature et les légumes qui y pousseront.


Avoir de beaux légumes sans traitements

La base : le sol


Un sol équilibré regorgeant de vie constitue la base idéale pour la culture de légumes. Si la terre est malmenée, trop travaillée, tassée, mise à nue, des déséquilibres vont se créer et il sera beaucoup plus difficile de faire pousser des plantes sans engrais et sans traitements. Il existe plusieurs techniques permettant de garder toute sa santé à votre sol. Parmi elles, le paillage organique qui offre une couverture à la terre tout en préservant et nourrissant les micro-organismes qui l'habitent, et la plantation d'engrais verts entre deux cultures ou sur les parcelles en jachères. Les engrais verts couvrent le sol, l'aèrent et dans le cas des plantes de la famille des Fabacées, permettent de capter l'azote atmosphérique pour le rendre directement disponible par les plantes. Le sol est couvert, ameubli et fertilisé grâce aux engrais verts.

Parallèlement, évitez de retourner le sol par des bêchages profonds, préférez l'usage de la grelinette qui ne perturbe pas la superposition des couches composant le sol. Les micro-organismes et vers de terre vous en seront reconnaissants !

Le plan de culture


La mise en place d'une rotation des culture sur 4 ou 5 ans permet de ne jamais cultiver des légumes d'une même famille botanique sur la même parcelle deux années consécutives. Cette méthode assure une meilleure santé à vos légumes en évitant la propagation de maladies et de parasites. Elle a un autre avantage, et non des moindres : elle permet au sol de se reconstituer après la culture de légumes voraces en nutriments, ou de l'améliorer juste avant la plantation de ceux-ci. Elle permet aussi une mise en jachère de certaines parcelles, qui, couvertes d'engrais verts vont être fertilisées et ameublies. Une fois le cycle de l'engrais vert fini, vous le faucherez pour en faire un paillage ou l'enfouir dans le sol. De toutes manières, il sera bénéfique pour votre terre.

N'oubliez pas dans votre plan de culture de placer si possible les légumes 'amis' côte à côte pour qu'ils se protègent mutuellement de leurs parasites respectifs ou qu'ils se stimulent dans leur croissance.

Enfin, faites une place aux fleurs qui attirent les insectes pollinisateurs et aideront à obtenir plus de fruits dans votre potager.

Des légumes adaptés au terroir et plantés au bon moment


Pour éviter de fragiliser les plantes et donc qu'elles ne tombent plus facilement malades ou qu'elles ne soient attaquées par les parasites, veillez à choisir des légumes adaptés à votre terroir (pH et structure du sol, exposition du terrain, région...).

Semez et plantez à la bonne période, rien ne sert de se précipiter, certains légumes ont besoin de chaleur pour pousser et sont gélifs, respectez bien ces conditions et ils seront en parfaite santé !


Pour partager l'article :

Fiches de Jardinage Bio autres articles :