Produits de traitement bio

Par Martial IRASTORZA

Pour prévenir les plantes des maladies et parasites, n'oubliez pas la rotation des cultures, elle joue un grand rôle dans la protection des cultures et laissez reposer vos parcelles en cultivant de l'engrais vert.
Pensez également aux associations de cultures.


Produits de traitement bio

Différentes préparations


Privilégiez l'eau de pluie
Macération
Laissez séjourner des substances organiques quelques jours dans de l'eau de pluie. Il faut souvent diluer les macérations pour leur utilisation. Evitez les récipients en métal.

Décoction
Trempez les plantes pendant 24 heures. Faites-les ensuite bouillir de 15 à 20 mn pour en extraire les parties actives dans un récipient couvert puis laissez refroidir.

Infusion
Mettez les plantes dans l'eau bouillante pour en recueillir les parties solubles. Laissez infuser 24 heures.




Recettes de traitement bio


Purin de genet :
Laissez macérer 5 branches de genet à balais dans 10 litres d'eau. Filtrez, ne pas diluer.
Répulsif de la piéride du chou et des larves.

Macération d'ail :
Dans 10 litres d'eau de pluie, laissez macérer une grosse tête d'ail pendant 2 jours, ne pas diluer.
Prévention des maladies chrytogamiques.Purin de feuilles de fougères :
900 g de feuilles fraîches à macérer pendant
10 jours dans 10 litres d'eau. Ne pas diluer.
Contre les pucerons.

Purin de lavande :
Faites macérer 1 kg de lavande fraîche pendant 10 jours (dilué à 20 %).
Contre les pucerons et les fourmis.

Purin d'ortie :
Faites macérer 900 g d'orties fraîches non montées dans 10 litres d'eau
- 5 jours pour fongicide et insecticide
- 15 jours comme activateur de croissance
(dilué à 20 %).


Purin de prêle :
200 g de feuilles fraîches dans 10 lites d'eau, à macérer 4 ou 5 jours.
Traitement préventif des maladies chryptogamiques en arrosant le sol.

Purin de feuilles et gourmands de tomates :
1 kg de feuilles et gourmands de tomates à macérer dans 10 litres d'eau pendant 3 jours.
Ne pas diluer. En prévention de la piéride du chou (tous les 4 ou 5 jours en été ), curativement contre les altises.

Bouillie bordelaise :
Commercialisée. Ne pas en abuser !!
Dilution de la bouillie bordelaise :
Ne dépassez pas les doses prescrites, faites un premier prémélange dans votre pulvérisateur, bien le brasser et finissez de remplir le pulvérisateur.

Le pralinage



Le pralinage évite le dessèchement des racines. Le pralinage favorise la pousse de nouvelles radicelles. Le pralinage enfin aide à cicatriser les racines coupées.
Le pralinage aide des bactéries et des champignons à se développer autour des racines qui vont les aider à se développer et à absorber l'eau et les éléments nutritifs.
Vous pouvez préparer le pralin vous-même ou utiliser un pralin du commerce prêt à l'emploi.
Prenez un peu de terre du jardin. Versez de l'eau de pluie doucement pour obtenir une boue ni trop épaisse, ni trop liquide. Ajoutez un peu de bouse de vache très riche en microorganismes.
Apportez un peu de dolomie (roche calcaire) finement broyée, riche en calcaire et en magnésium si votre terre est acide. Ajoutez à votre pralin un peu de mycorhizes (vous en trouverez en jardinerie), des champignons utiles pour améliorer l'absorption de l'eau et du phosphore, surtout dans un sol pauvre (Source INRA).
Il ne doit pas être trop épais pour enrober les racines les plus fines, mais assez pour que de la boue y reste accrochée.


Pour partager l'article :

Fiches pratiques de jardinage autres articles :