Châssis de jardin et couches chaudes

Par Martial IRASTORZA

Pour réaliser vos semis précoces de printemps, il faudra fabriquer un châssis de jardin. Pour cela, vous n'aurez besoin que peu de matériel.


Châssis de jardin et couches chaudes

Les châssis


Ici, nous ne parlerons que des châssis en bois de type nantais et les plus faciles à réaliser soi-même. La dimension courante est de 1 m à 1,30 m de long. Un conseil, ne faites pas des coffres trop grand, ils seraient difficiles à déplacer.

Comment fabriquer
un châssis de jardin


Le coffre est constitué de quatre planches clouées sur quatre tasseaux à chaque angle. La planche avant aura 10 cm de moins que la planche arrière, pour que l’écoulement des eaux de pluie se fasse facilement et pour augmenter l’exposition au rayon du soleil.

Pour fabriquer votre châssis de jardin,
il vous faut :


- 2 tasseaux H 55 cm / L 4 cm
- 2 tasseaux H 45 cm / L 4 cm
- 1 planche H 40 cm / L 100 cm
- 1 planche H 30 cm / L 100 cm
- 2 planches H 40 cm / L 60 cm
- 1 surface transparente H 65 / L 105 cm
- des clous et un mètre



Tailler les quatres tasseaux
en pointe à l'une de leur extrémité
sur environ 5 cm.
Cela servira à fixer votre chassis
en les enfonçant dans la terre.

Découper les deux planches de 40 x 60 cm
de façon à ce que l'une des hauteurs
de 40 cm ne mesure plus que 30 cm.


Clouer les tasseaux sur chaque bord des planches de 1 m de long en laissant 1 cm d'espace en haut de des planches.



Clouer ensuite sur les tasseaux
les planches que nous avons découpées pour former les côtés du châssis.



Vous pouvez maintenant disposer votre châssis dans votre jardin et le déplacer très facilement de par son faible encombrement.



Il suffit de simplement poser la surface transparente sur le dessus des planches pour le couvrir.

Les couches chaudes, tièdes ou froides de jardin


C’est la couche qui fournira une chaleur naturelle à l’intérieur du coffre de votre châssis.
Elle est constituée de débris végétaux et de fumier (c’est le fumier de cheval qui apportera le plus de chaleur).
La fermentation du mélange que vous aurez constitué et tassé sur une hauteur de 50 cm, s’accompagnera d’une forte élévation de la température, appelée "coup de feu". La température se stabilisera aux alentours de 20° au bout de quelques jours.
On distingue trois sortes de couches :

- la couche chaude :
Elle est exclusivement constituée de fumier de cheval frais sur une épaisseur de 60 cm. Avec une telle couche vous obtiendrez une température de 25° pendant 4 à 5 semaines. Elle est à réserver au professionnel ou au jardinier aguerri.

- la couche tiède :
C’est celle qui nous intéressera le plus. Elle est constituée d’un mélange homogène 1/3 de fumier frais, 1/3 de compost en décomposition, 1/3 de paille. Vous la ferez de janvier à début mars. Si vous prenez le soin toutes les deux semaines de rapporter de ce mélange sur les côtés du coffre, vous obtiendrez une température de 15° à 18° pendant 2 mois.
C’est la couche idéale pour semer les plantes annuelles et les légumes, surtout pour les régions froides.

- Couche sourde :
Cette couche n'est pratiquement plus utilisée. C'est une couche enterrée comme la couche chaude. Son utilisation se fera quand les grands froids ne seront plus à craindre. Elle permet d'utiliser des débris végétaux tels que des vieux foins, paille, mauvaises herbes.
Attention, contrairement à la couche chaude, elle ne dégage que peu de chaleur. C'est la couche idéale pou les cultures hâtées. C'est aussi une excellente pépinière pour certains légumes à repiquer plusieurs fois ou les mettre en attente d'un repiquage final.
Cette couche se rapproche de la couche sans fumier que nous vous proposons.

Fabrication d’une couche


Pour l’amateur il n’est pas toujours facile de trouver du véritable fumier de cheval. Il pourra donc remplacer celui-ci par des fertilisants disponibles dans le commerce, constitués de fumier de cheval.
Mais il faudra en faire un mélange homogène avec de la paille, des débris végétaux et un peu de sang desséché.
Vous monterez une plate-forme uniforme de 50 cm d’épaisseur en la tassant régulièrement et arroserez.
Posez votre coffre sur la plate-forme réalisée en veillant à bien orienter vos châssis.
Mettre 20 cm de terreau dans le coffre.
Attendre 10 jours que le coup de feu soit passé pour semez ou repiquer.
Aux beaux jours, aérez légèrement vos châssis. Par contre, fermez-les très tôt en soirée.

Couche chaude enterrée



Superbe châssis serre


Chassis serre en polycarbonate
Résistance aux chocs, rayures et intempéries, 100 fois plus résistante que le verre, supportant une température de -45°C.
Retrouver ce produit sur avantage-jardin.com

Cliquez ici : En savoir plus sur le chassis serre



Pour partager l'article :

Fiches pratiques de jardinage autres articles :