La plantation du gazon en automne

Par Iris Makoto

L'automne arrive doucement effaçant la chaleur estivale sur son passage ; profitons des premières ondées sur cette terre encore bien réchauffée pour semer une verdoyante pelouse qui pourra ainsi accueillir petits et grands sur son tapis épais dès les premiers beaux jours.


La plantation du gazon<br />
en automne

Semer le gazon en automne : c'est possible !



On le sait peu, mais l'automne est la période idéale pour semer un nouveau gazon et ce, pour bien des raisons. Tout d'abord, la sécheresse estivale est derrière nous. Nul risque de voir la terre se craqueler au mois d'octobre ! Toutefois, le sol reste encore assez chaud pour permettre un processus de germination optimal.
Autre avantage, les herbes qui risqueraient de concurrencer le semis, comme les adventices annuelles, sont en fin de vie et vont bientôt totalement disparaître. Les autres mauvaises herbes ne sont plus en période de germination comme c'est le cas au printemps, notre gazon peut donc se développer en paix !
En septembre, l'hiver est encore loin. Dans la majorité des régions françaises, le risque de gelées est donc moindre, la pelouse pourra se développer sans souci et sera assez vigoureuse à l'approche des premiers frimas.

Semez le gazon en automne : oui, mais comment ?



Le terrain se prépare exactement de la même façon que pour un semis de printemps. La première étape consiste en un désherbage scrupuleux après un labour de la surface sur 20 cm de profondeur. N'oubliez pas d'ôter toutes les grosses pierres et les éventuelles racines présentes. Le labour doit être effectué environ deux semaines avant la mise en place du semis. Amendez ensuite le sol avec du compost, du terreau ou du fumier bien décomposé et laissez reposer une quinzaine de jours, le temps qu'il faut généralement pour voir apparaître une végétation de surface qu'il faudra éliminer avant le semis.

Une fois cette étape effectuée, nivelez le sol à l'aide d'un râteau qui permettra, à la fois d'éliminer les derniers cailloux et d'aplanir la surface avant le passage du rouleau que vous tirerez derrière vous pour ne pas laisser de traces de pas, forts dommageables pour votre future pelouse.

Vient ensuite l'opération du semis. Choisissez un gazon adapté à l'usage que vous lui destinez et à la région dans laquelle vous vivez, cela vous évitera de bien mauvaises surprises !

Ratissez très légèrement avant de semer, les semences adhéreront mieux sur un sol ainsi préparé.
Les graines s'épandent à la volée en deux passages croisés et en respectant bien le dosage prévu sur l'emballage ; on compte généralement 30 à 40 grammes de semences par mètre carré. Insistez sur les bords de la pelouse en semant un peu plus épais, le contour sera ainsi mieux délimité.

Après le semis, passez un coup de râteau très superficiel pour enterrer délicatement les graines.
Un arrosage en pluie très fine viendra terminer l'opération.

Un entretien classique



Quelle que soit la période de semis, l'entretien de votre pelouse nécessitera quelques gestes toujours renouvelés au fil des années :

- un bon ratissage permet de ramassez les feuilles mortes et les divers débris végétaux tout au long de l'automne, il aère la pelouse et permet une meilleure pousse ;

- à la fin de l'hiver, le passage du rouleau raffermira le sol et plaquera les touffes soulevées par les éventuelles gelées hivernales. Cette opération devra par la suite être effectuée après chaque tonte ;

- le printemps sera le temps du désherbage, de la scarification et de la fertilisation à base d'engrais azoté. Les tontes commenceront aussi en cette période. Elles consistent à supprimer un tiers de la hauteur d'herbe. On commence progressivement en mars par une hauteur de 5 cm pour diminuer petit à petit au fil des mois jusqu'à une hauteur maximale de 2 cm ;



- L'arrosage est primordial pour obtenir un beau tapis verdoyant. Si le gazon est adapté au climat, il ne nécessitera qu'un copieux arrosage par semaine, excepté en période de chaleur et de sécheresse où il faudra alors arroser jusqu'à trois fois par semaine.


Vous voilà avec tous les atouts en main pour semer la pelouse dont vous rêviez. Si vous avez laissé passer l'occasion au printemps dernier, n'ayez pas de regret et courrez préparer votre terrain : semer en automne vous assurera un tapis tout frais dont vous pourrez pleinement profiter l'été venu. Farniente bien mérité en perspective !
Gazon pour terrain sec
Gazon à haute resistance pour terrain sec, en sac de 5 kg. Gamme pro, pelouse qui s'auto-répare.
Vu sur avantage-jardin.com


Gazon jardin fleuri
Gazon de décoration pour une pelouse fleurie, entretien très réduit avec une coupe par an.
Vu sur avantage-jardin.com



Pour partager l'article :

Fiches pratiques de jardinage autres articles :