Comment nettoyer son bassin d'ornement au printemps ?

Par Iris Makoto

Après un hiver parfois rude, le bassin a besoin d'être remis en état pour repartir sur de bonnes bases avant que les températures ne grimpent trop et que les poissons ne reprennent de l'activité.


Comment nettoyer<br />
son bassin d'ornement<br />
au printemps ?

Quand nettoyer le bassin d'ornement ?


La meilleure période pour nettoyer le bassin d'ornement se situe en mars par une belle journée ensoleillée et uniquement s'il ne gèle pas. Si vous habitez dans une région très froide, vous pouvez reporter cette opération à la mi-avril/début mai.


Comment nettoyer le bassin au printemps ?


Le nettoyage du bassin consiste simplement en la suppression de toutes les feuilles fanées ou ramollies des plantes aquatiques pour faire un apport de lumière qui leur permettra de se développer au mieux lors de la reprise végétative. Coupez tout ce qui est nécessaire de l'être à l'aide d'un sécateur bien affûté et incorporez ces déchets au compost.

A l'aide d'une épuisette, enlevez toutes les feuilles, les brindilles, les résidus de tontes flottants à la surface du bassin pour éviter qu'ils ne tombent au fond de celui-ci et ne produisent des nitrates favorisant la prolifération d'algues filamenteuses vertes.
Si celles-ci sont déjà en place, prenez soin de les ôter au maximum.Les appareils comme la pompe, le stérilisateur UV et le filtre peuvent être remis en service si le temps le permet et qu'il ne gèle pas. Vérifiez bien leur état avant de les faire fonctionner à nouveau et méfiez-vous de la lampe UV qui malgré la lumière émise peut être en bout de course ; l'ampoule doit être changée toutes les 10 000 heures pour que l'appareil retrouve son efficacité.

Une vidange totale du bassin est toujours un grand traumatisme pour l'équilibre de ce fragile écosystème, elle ne sera envisagée qu'en cas de fuite avérée ou d'une pollution occasionnant une eau malodorante ou trouble qui engendrerait la mort des poissons. Cette opération doit être considérée comme exceptionnelle !
Un changement d'un tiers de l'eau sera envisageable si cela est vraiment nécessaire, jamais plus pour ne pas provoquer un trop grand déséquilibre dans le bassin.

Si la température de l'eau atteint 10°C nuit et jour, vous pouvez ajouter des bactéries hétérotrophes dans le filtre surtout si vous avez changé 1/3 de l'eau ou que votre bassin est sensible aux algues vertes. Très actives, ces bactéries feront diminuer sensiblement le taux de nitrate qui, s'il est trop élevé, favorise le développement des fameuses algues filamenteuses. Elles ont aussi pour effet d'espacer les besoins d'entretien du filtre et d'améliorer l'efficacité du système de filtration.


Pour partager l'article :

Fiches pratiques de jardinage autres articles :