Comment créer une haie autour d'une piscine ?

Par Iris Makoto

Créer une haie autour d'une piscine est une idée intéressante en bien des points. Elle permettra de couper le vent et d'assurer une baignade agréable tout en vous protégeant des regards indiscrets des voisins.


Comment créer une haie<br />
autour d'une piscine ?

Une haie autour de la piscine



Une haie constitue un aménagement de choix autour d'une piscine, tout d'abord pour son côté pratique mais aussi pour son attrait esthétique. Avant de vous lancer dans un tel projet, plusieurs paramètres sont en prendre en compte :

- Pensez à planter vos végétaux à bonne distance de votre piscine afin que feuilles et fleurs fanées ne viennent pas souiller l'eau, ce qui vous donnerait un surcroît de travail lors de l'entretien du bassin. Une distance de 6 à 10 mètres est un bon compromis.

- Evitez les haies très hautes qui risqueraient d'ombrager le bassin une bonne partie de la journée, ce qui n'est pas le but recherché. Des bambous de taille moyenne, des abélias ou des escallonias si vous préférez les plantes fleuries, offriront une hauteur idéale pour votre haie.

- Ne plantez pas d'arbres ou arbustes produisant des fruits car ils attirent les guêpes et lorsque les fruits tombent le sol risque d'être tâché.

- Oubliez les plantes très piquantes comme le pyracantha pour éviter les blessures lors d'éventuelles glissades.

- Si un membre de la famille a peur des insectes, ne plantez pas d'arbustes très mellifères comme le buddleia ou le troène. Vous pouvez aussi choisir des arbustes qui fleurissent à une époque où la piscine n'est pas encore utilisée. Le photinia en est un exemple ! Facile de culture, peu regardant quant à la nature du sol, il se pare de pousses rougeoyantes au printemps.- Choisissez de préférence des arbustes au feuillage persistant, à moins que vous ne bâchiez votre piscine très tôt dans la saison, sinon vous risquez de vivre avec l'épuisette à la main dès les premières chutes de feuilles !

- Enfin, inspirez-vous de la végétation environnante et de ce qui pousse bien dans les jardins voisins afin de ne pas commettre d'erreur et de vous assurer une belle haie sans maladies et sans souci de culture. Plantez des végétaux adaptés à votre région et à une exposition très ensoleillée. Ils devront être résistants et ne pas craindre les éventuelles projections d'eau chlorée. Les plantes à feuillage coriace comme ceux de l'éleagnus ou du laurier sauce sont de bonnes options. Dans le Sud, pensez au laurier rose qui a pour avantage de fleurir au moins 6 mois de l'année et de ne requérir que très peu d'entretien.


Conseils de plantation et d'entretien



- Plantez votre haie de préférence à l'automne pour laisser le temps aux racines de bien s'installer avant la chaleur estivale.

- Améliorez le sol si nécessaire avec des amendements organiques comme du fumier décomposé ou du compost.

- Renseignez-vous sur la distance nécessaire entre chaque arbuste afin qu'ils aient la place de se développer en assurant une bonne ventilation garante de leur santé.

- Arrosez régulièrement votre haie les deux années suivant sa plantation pour assurer une bonne reprise.


Pour partager l'article :

Fiches pratiques de jardinage autres articles :