Réaliser un kokédama ?

Par Iris Makoto

Esthétique à souhait et amusant à réaliser en famille, le kokédama constitue un objet de décoration très original à placer bien en vue à la maison. Nous venant du Japon cet art floral délicat mérite d'être mieux connu.


Réaliser un kokédama ?

Qu'est-ce qu'un kokédama ?


Le mot 'Kokédama' caractérise un art floral japonais récent puisqu'il a vu son apparition dans les années 90. Dans son pays d'origine, cet art est très populaire puisque des boutiques entières y sont consacrées. Un kokédama est une sorte de sculpture végétale formée d'une boule de substrat couverte de mousse dans laquelle une plante va être installée afin de pousser.

Choix des plantes


Choisissez une plante ne craignant pas une humidité résiduelle au niveau des racines, oubliez donc les cactus, les plantes méditerranéennes et autres beautés appréciant les sols très drainés et secs.
Les petites fougères, les asparagus, les lierres, les petits anthuriums ou maranthas feront parfaitement l'affaire.

Comment réaliser un kokédama ?


Avec un peu de savoir-faire, il est aisé de faire soi-même un kokédama. Lancez-vous !

Matériel :
- Akadama
- Ketoh (argile noire)
- Terreau de qualité
- Mousse naturelle
- Fil de nylonL'akadama et le kétoh sont disponible dans les boutiques spécialisées dans les bonsaïs.

1 - Mélangez l'argile préalablement réhydratée à de l'akédama et pétrissez le tout.

2 - Étalez la pâte ainsi obtenue pour former un grand rectangle d'au moins 3 cm d'épaisseur.

3 - Bien humidifier une ou deux grosses poignées de terreau et formez une boule avec vos mains autour des racines de la plante employée pour le kokédama.

4 - Placez cette boule au centre du rectangle d'argile et englobez-la. Travaillez l'argile avec vos doigts afin de former une boule bien lisse autour du terreau et des racines de la plante.

5 - Une fois la bonne taille de boule atteinte, entourez-la de mousse que vous maintiendrez à l'aide de fil de nylon.

6 - Taillez ensuite la mousse avec une paire de petits ciseaux afin de donner un aspect bien sphérique à votre œuvre.

Comment entretenir un kokédama ?


Placez votre kokédama sur une ardoise pour un côté très zen, sur une assiette plate de forme carrée ou sur le contenant de votre choix pourvu que le thème soit respecté. Un plateau orné de quelques galets plats fera aussi l'affaire.
Ces sculptures végétales peuvent être suspendues à un fil de nylon pour obtenir un jardin aussi original qu'aérien dans votre appartement ou votre serre pourvu que l'emplacement reste bien lumineux.
L'arrosage se fait par bassinage de la boule de mousse dans de l'eau à température ambiante une fois par semaine, voire deux en été. Vous pouvez ajouter un engrais 'Spécial plantes vertes' tous les 15 jours en période de croissance.
Laissez la boule s'imbiber d'eau pendant une heure environ, puis après l'avoir égouttée replacez-la à son emplacement d'origine.
Une taille de la mousse peut être nécessaire de temps en temps pour garder son aspect bien sphérique.


Pour partager l'article :

Fiches pratiques de jardinage autres articles :