Comment bien choisir ses bulbes ?

Par Iris Makoto

Faciles de culture, les bulbes plantés puis oubliés savent créer la surprise par leurs explosions de couleurs quelques mois plus tard. Encore faut-il savoir bien les choisir...


Comment bien choisir ses bulbes ?

Plantation d'automne
ou de printemps


Savoir attendre le bon moment

Le terme "bulbe" englobe de nombreux organes souterrains capables de stocker tout le matériel nécessaire à une reprise végétative le moment venu. Sous ce terme généraliste, se cachent les rhizomes (iris, gingembre, bambou...), les cormes (glaïeuls, freesias...) mais aussi les tubercules (pommes de terre, dahlias...) et les vrais bulbes (tulipes, narcisses, amaryllis...).
Il faut savoir différencier les bulbes à plantation automnale qui fleuriront au printemps comme les muscaris, les perce-neige, les tulipes ou les narcisses et les bulbes plus gélifs à floraison estivale qui ne pourront être plantés qu'après les gelées. C'est le cas des crocosmias, des lys ou des dahlias pour ne citer que les plus courants.
Une fois cette distinction réalisée, il ne reste plus qu'à faire le bon choix parmi les nombreuses références du commerce.

Bien choisir ses bulbes,
tout un art !



Attention aux promotions qui cachent souvent des fausses bonnes affaires. Elles permettent d'écouler des stocks au mauvais moment de plantation et contiennent parfois des bulbes "passés" qui auront bien peu de chance de reprise.
Pour vous aider à faire votre choix, n'hésitez pas à toucher les bulbes afin de vérifier ces quelques paramètres :

- Un bulbe sain doit être de forme bien définie, ne doit pas être mou ou s'écraser à la pression, et il doit rester ferme.- Aucune trace suspecte ne devra être tolérée, éliminez systématiquement les bulbes présentant des moisissures ou des tâches brunes.

- Choisissez de préférence des bulbes bien calibrés. Plus le calibre sera élevé, plus abondante sera la floraison et meilleures seront les chances de reprise.

- Evitez les bulbes dont la végétation a déjà démarré.

- Préférez acheter vos bulbes par variétés distinctes en filets ou au détail plutôt que par mélanges enfermés dans des boîtes dont vous ne pourrez pas vérifier le contenu et donc la qualité.

- Choisissez plusieurs variétés de précocité différentes (hâtive, tardive) afin d'étaler les floraisons sur une longue période.


Achat par correspondance



Dans le cas d'un achat par correspondance, préférez toujours vous adresser à un spécialiste du genre. Il existe de très bon professionnels notamment dans la vente d'iris, d'hémérocalles ou de tulipes.
Par contre, si vous faites appel à un catalogue généraliste, commencez par faire une petite commande pour vérifier que la qualité soit bien au rendez-vous. Si tel est le cas, vous pourrez ensuite envisager de plus gros achats. N'oubliez pas de garder les factures et d'étiqueter vos variétés afin de pouvoir facilement les reconnaître et recommander les références chères à votre cœur.


Pour partager l'article :

Fiches pratiques de jardinage autres articles :