La teigne du poireau


La teigne du poireau
Description : la teigne du poireau est une larve de papillon nocturne portant le doux nom
d' Acrolepiopsis assaectella. Ce petit papillon de 15 mm de longueur ressemble à une mite grise tachetée de brun. Il est reconnaissable à ses ailes un peu frangées, maculées de blanc et de brun plus foncé que le reste du corps.
La chenille de ce papillon mesure environ 1 cm de longueur. Sa couleur est vert pâle avec une nuance jaune sur les pattes, la tête et le thorax.

Désagréments causés au jardin : c'est la chenille de la teigne du poireau qui cause des soucis au jardinier. Le papillon femelle pond ses œufs à la surface d'une feuille. Ils se développeront en larves (chenilles) creusant des galeries, puis s'enfonçant dans le fût du poireau. Les feuilles prennent un aspect lacéré et le poireau finit par dépérir complètement. Il est souvent atteint de diverses pathologies induites par les lésions provoquées par les chenilles. La période d'attaque est longue car jusqu'à 3 générations peuvent se succéder d'avril à fin septembre.

Comment l'éloigner du jardin ? : une technique consiste à placer des filets anti-insectes sur les plantations de poireaux afin d'empêcher le papillon de pondre. Vous pouvez aussi installer des pièges à phéromones en période de vol pour capturer les mâles.
Brûlez les plantes atteintes et ne replantez pas des alliacées l'année suivante au même endroit (rotation des cultures). Pulvérisez Bacillus thuringiensis, une bactérie sans danger pour l'homme mais qui provoque la mort des chenilles.


Pour partager l'article :

La faune au jardin autres articles :