La piéride du chou


La piéride du chou
Description
La piéride du chou (Pieris brassicae) est un papillon faisant partie de l'ordre des Lépidoptères et de la famille des Pieridae. De couleur blanche, ce papillon de 4 cm de longueur, présente un dimorphisme sexuel important. La femelle est en effet dotée d'une grande tâche noire en forme de faux et deux points sur les ailes, contrairement au mâle qui ne présente qu'un seul point noir. Au printemps, les adultes sortent de leur chrysalide dans laquelle ils ont hiverné. Ils se reproduisent alors et pondent sous les feuilles des brassicacées de petits œufs jaunes qui se transformeront, une semaine plus tard, en belles chenilles vertes pâles et velues, très voraces. Jusqu'à 4 générations peuvent se succéder de mars à novembre.

Problèmes posés au jardin
La chenille de la piéride cause de gros dégâts sur les feuilles des brassicacées dont les choux font tous partie. La roquette, le cresson de fontaine, les navets et les radis mais aussi la moutarde et le raifort peuvent être attaqués puisqu'ils font aussi partie de cette famille.

Comment l'éloigner du jardin ?
Pour éviter de trop grosses attaques, il faudra accueillir au jardin les majeurs prédateurs de la piéride en évitant l'emploi de produits phytosanitaires. Les syrphes, les chrysopes, les guêpes et les oiseaux s'en régaleront. Certaines plantes odorantes comme la sauge, l'absinthe, le thym et la mélisse repoussent les piérides ; il est utile de les planter aux pieds des légumes susceptibles d'être attaqués.
En préventif, il est aussi possible de pulvériser des purins de tomate ou de tanaisie en insistant bien sur le revers des feuilles.


Pour partager l'article :

La faune au jardin autres articles :