La mouche de l'oignon


La mouche de l'oignon
Description : la mouche de l'oignon (Delia antiqua) ressemble à s'y méprendre à une mouche domestique en bien des points. Son abdomen plus fin et ses 5 bandes grises sur le thorax permettent de la différencier, d'autant que ses ailes sont jaunes pâles. La femelle pond ses œufs de fin avril à fin juillet (jusqu'à 200 par saison) sur la gaine foliaire de l'oignon. Les œufs vont se transformer en larves dévoreuses. On les reconnaît à leur couleur blanche annelée et à leurs mandibules grises.

Désagrément causés au jardin : les larves de Delia antiqua pénètrent dans le bulbe de l'oignon pour s'en nourrir. La plante dépérit alors, les feuilles deviennent grises jusqu'à faner totalement. La récolte est complètement compromise. La larve de Delia antiqua sévit aussi sur le poireau, l'ail et l'échalote.

Comment l'éloigner du jardin ? : en prévention, pratiquez la rotation des cultures car la mouche de l'oignon hiverne sous forme de pupe brune dans le sol durant la saison froide. Des binages réguliers en présence de poules pourront vous aider à les déloger. Vous pouvez placer des filets anti-insectes dès les premiers vols en avril pour protéger vos cultures ainsi que des étiquettes de glu jaune pour capturer les adultes. Des pulvérisations de purin de tanaisie ou de fougère peuvent être très efficaces.


Pour partager l'article :

La faune au jardin autres articles :