Les mineuses


Les mineuses
Description : sous le terme de "Mineuses", se cachent de nombreuses larves ou chenilles de lépidoptères, d'hyménoptères ou de diptères. Parmi les plus virulentes, citons 'Napomyza gymnostoma', 'Lyriomyza brassicae', 'Chromatomyia syngenesiae' ou encore 'Phillocnistis citrella'.
On les reconnaît à leur forme allongée et à leur petite taille qui leur permet de se glisser sous le limbe des feuilles et de creuser des galeries bien visibles laissant des traces blanches, gris clair ou crème très caractéristiques.

Dégâts causés au jardin : minuscules, les mineuses se glissent dans le limbe des feuilles et tracent des galeries tantôt spiralées, tantôt courbées, parfois linéaires selon l'espèce concernée.
Souvent les feuilles s'enroulent puis finissent par tomber. La période des dégâts s'étend du début du printemps à la fin de l'été car plusieurs générations peuvent se succéder.

Comment les éloigner du jardin ? : placez des pièges à phéromones et complétez ce dispositif en cas d'attaque avérée par des pulvérisations de Bacillus thuringiensi.
Dès qu'une feuille semble attaquée, coupez-la et brûlez-la pour éviter que les larves ne se transforment en adultes prêts à se reproduire.
En préventif et en curatif, les infusions de rhubarbe ou le purin de tomate fonctionnent très bien.


Pour partager l'article :

La faune au jardin autres articles :