La chenille processionnaire


La chenille processionnaire
Description
La chenille processionnaire est la larve d'un papillon (Thaumetopoea pityocampa) faisant partie de la famille des Notodontidae. La chenille peut mesurer jusqu'à 7 cm de longueur. Elle est de couleur brune et présente des tâches oranges sur le dos. Elle est couverte de poils très urticants.

Dégâts causés au jardin
Les chenilles processionnaires vivent en colonies en haut des pins (Pin noir d'Autriche, pin maritime, pin Salzman, pin Laricio, ou pin de Monterey). Elles choisissent une branche bien haute exposée au Sud pour y confectionner un nid de soies blanches. Très caractéristique, il forme une boule. Les arbres atteints n'en souffrent généralement pas trop. Cependant, les poils urticants de ces chenilles peuvent occasionner des vrais désagréments. Lorsqu'elles descendent au sol afin de s'y enterrer en formant une procession, elles sont très dangereuses pour les animaux de compagnie notamment les chiens dont la langue peut se nécroser et tomber si un traitement en urgence n'est pas appliqué. Chez l'homme, les poils provoquent des conjonctivites, des urticaires, des démangeaisons, mais aussi des soucis au niveau ORL pouvant aller jusqu'à des difficultés respiratoires.

Comment l'éloigner du jardin ?
Si un pin est attaqué, vous pouvez (en vous protégeant bien) couper la branche avec le nid et brûler le tout. Vous pouvez aussi mettre des bandes de glu sur le tronc pour les capturer et installer des pièges à phéromones en été.


Pour partager l'article :

La faune au jardin autres articles :