Le capricorne du noisetier


Le capricorne du noisetier
Description : le terme 'Capricorne' est un nom général qualifiant plusieurs espèces de coléoptères. Nous nous intéressons ici au capricorne du noisetier, de son petit nom 'Oberea linearis'. Cet insecte fait partie de la famille des Cerambycidae. On le reconnaît à son corps très étroit brun foncé à noir et à ses antennes plus longues que son corps. Ses six pattes sont jaune vif ce qui assure un beau contraste. La larve peut mesurer jusqu'à 2 cm, elle est de couleur blanche.

Désagréments causés au jardin : la femelle pond ses œufs au printemps directement sous l'écorce des noisetiers mais aussi des noyers, des charmes ou des saules. Les larves se développent ensuite et creusent des galeries dans les fibres du bois. Les larves hivernent dans ces galeries puis se réveillent au printemps pour creuser à nouveau, elles se nymphosent à l'automne ; le cycle dure donc deux ans avant que les adultes n'apparaissent au printemps. Les rameaux et les branches dépérissent brusquement et sèchent sous l'effet des galeries creusées par les larves. L'arbuste peut en mourir.

Comment l'éloigner du jardin ? : il est très difficile de s'apercevoir à temps des dégâts provoqués par le capricorne du noisetier tant son action est insidieuse sous l'écorce. La seule solution consiste à brûler les parties atteintes si la plante n'est pas complètement attaquée.
Favorisez la biodiversité et surtout la présence d'oiseaux, prédateurs principaux de ce type d'insectes.


Pour partager l'article :

La faune au jardin autres articles :