Le puceron lanigère


Le puceron lanigère
Description : le puceron lanigère (Eriosoma lanigerum) est un insecte de la famille des Aphididae, plus précisément un hémiptère, donc un insecte piqueur/suceur.
Il est originaire d'Amérique du Nord et a été introduit en Europe dès le XVIIe siècle. L'adulte mesure environ 2 mm et présente un corps brun violacé couvert d'une cire laineuse très caractéristique. Il possède un rostre piqueur/suceur, tout comme les larves dont le rostre semble encore plus développé.Ces dernières hivernent dans les fissures des troncs, sur le collet ou les grosses racines.

Dégâts causés au jardin : le pommier est tout particulièrement attaqué par le puceron lanigère.
Chaque femelle peut pondre plus de 100 larves et 12 générations peuvent alors se succéder, d'autant que dès le début de l'été, les femelles sont pourvues d'ailes qui leur permettent de se propager sur les arbres environnants. Les pucerons provoquent par leurs piqûres sur les tiges des chancres et des boursouflures et bloquent le passage de la sève. Ces blessures engendrent la sensibilisation à d'autres maladies.

Comment l'éloigner du jardin ? : en prévention, chaulez le tronc des pommiers en hiver pour tuer les larves en hibernation. Taillez afin de bien laisser pénétrer la lumière et l'air dans la ramure. Appliquez un baume cicatrisant sur les plaies. En action curative, coupez et brûlez les rameaux atteints, si l'attaque est légère, passez un pinceau enduit d'alcool à brûler sur les pucerons. En lutte biologique, pensez à Aphelinus Mali une petite guêpe prédatrice ou encore à Chrysopa carnea , aux coccinelles ou à la cécidomyie (Aphidoletes aphidimyza).


Pour partager l'article :

La faune au jardin autres articles :